Nongo : un jeune se donne la mort par pendaison.

Ibrahima Bah, diplômé sans emploi, c’est le nom du  jeune d’une trentaine  d’années  qui s’est donné la mort ce jeudi 18 juillet 2019, par pendaison dans le quartier Nongo, secteur Morykanteya, dans la commune de Ratoma.

Pour le moment, les raisons  de son suicide restent inconnues. Mais selon les informations  reçues sur place,  la victime «était calme, religieux mais  souffrait d’une dépression mentale.

Guinée/ justice : La CPI fête ses 21 ans en ce 18juillet.

La coalition guinéenne pour la cour pénale internationale (CGCPI) s'oppose à l'adoption d'une nouvelle constitution.constitution. Pour elle, un tel projet ne constitue nullement une priorité pour la Guinée. L'annonce a été faite dans une déclaration à l'occasion de l'an 21 de la CPI. La rencontre a eu lieu ce jeudi 18 juillet 2019 à la maison de la presse à conakry.

Guinee: le FNDC, compte réclamer ses T-shirts et une somme de 1.500000 Dit-il, volé

Suite à l'enlèvement ce mardi 16 juillet de M.Oumar Sylla, l'un des principaux responsables du Front national pour la défense de la constitution. Cet enlèvement selon le coordinateur du mouvement, est survenu dans un quartier de la banlieue de conakry alors qu'il récupérait des T-shirts du FNDC. 

Les membres dudit mouvement y compris les deux kidnapper, se sont réunis à son siège social pour donner table information sur le déroulement de leur kidnapping. Ils affirment que le FNDC a des T-shirts volés et une somme de un million cinq. 

Anti-troisième mandat : le FNDC appelle ses antennes à la vigilance

Le front national pour la défense de la constitution (FNDC)  ne compte pas céder aux intimidations du pouvoir d’Alpha Condé. Quelques heures après les interpellations de leurs membres, ce jeudi 18 juillet 2019, ont cours des échanges avec les hommes de médias invité ses antennes  à rester vigilant et à se tenir prêtes à répondre aux intimidations et harcèlement des imposteurs et traitres qui veulent détruire  le pays dans e seul but de défendre leurs intérêts égoïstes.

DPJ : Foniké Mengué et Sékou Koundouno sont libres.

Comme nous vous le disions dans  l’une nos précédentes dépêches, l’audition des activistes Oumar Sylla alias Foniké Menguè et Sékou Koundouno, tous  membres du Front National pour la Défense de la Constitution,  vient de prendre fin à la Direction de la Police Judiciaire où ils ont été libérés ce mercredi 17 juillet 2019, sans  qu’aucune charge ne soit  retenue contre eux.

Cependant, les t-shirts  restent confisqués par la DPJ, mais leur voiture et la somme d’argent saisies, ont été restituées. Mais ils viendront à la DPJ dès qu’ils auront besoin d’eux

Procès de Marouane Camara: les demandes de la défense rejetées, l’affaire renvoyée à huitaine.

Poursuite ce  mercredi 17 juillet 2019, au tribunal de première instance de  Kaloum, du procès opposant Aboubacar Makhissa Camara, Directeur National des Impôts à Habib Marouane Camara, poursuivi pour diffamation. A la barre, Marouane Habib Camara a demandé doléance au tribunal de renvoyer le procès pour permettre à ses avocats de bien rentrée en possession de ses dossiers. Mais  au contraire l’incompétence et la nullité  soulevées par  la défense ont été rejetées par le tribunal.

Brazzaville : sommet panafricain de haut niveau sur le financement de la Santé et du VIH/SIDA en Afrique (Discours de Kory Kondiano)

Les 11 et 12 juillet dernier, s’est tenu à Brazzaville, en république du Congo, le sommet panafricain de haut niveau sur le financement, après 2020, de la Santé et du VIH/SIDA en Afrique.

La République de Guinée, a été représentée à ce grand rendez-vous, par le président de L’Assemblée nationale.

Ci-dessous, le discours intégral de l’honorable Claude Kory Kondiano à ce sommet :

Monsieur le Président,

Monsieur le Président du Parlement Panafricain,

Honorables invités,

Mesdames, Messieurs,

DPJ de Kaloum : Sékou Koundouno et Foniké Mengué en audition.

Après être mis à la disposition de leur avocat hier mardi ,  les activistes Sékou Koundouno et Foniké Mengué, tous membres du Front National pour la Défense de la Constitution, sont en audition ce mercredi 17 juillet 2019, à la direction centrale de la police judiciaire (DPJ) en compagnie de leur avocat Me Salifou Béavogui.

Le JT du 16/07/2019 de la RTG Koloma/En savoir plus sur lematinguinée.com

Kankan/ SP Missamana : un jeune homme d'une trentaine d'années tue son père à cause d’une moto TVS.

un jeune homme âgé d'une trentaine d'années  a tué son père avec le couteau dans le district de Djimbala relevant  de la sous-préfecture de  Missamana. Cette localité est  située à 45km de la préfecture de kankan de la qu'elle elle relève.

 Le  refus de Balla Traoré  de prêter sa moto  TVS à son  fils  du nom de sidiki Traoré serait à l'origine .C’est ainsi que le jeune en colère aurait   poignardé son père.

TPI de kaloum : le procès Mohamed Bangoura et de Fodé Balde au 22 juillet prochain.

Le procès du journaliste Mohamed Bangoura et de Fodé Balde de l’UFR s’est ouvert  ce lundi 15 Juillet 2019, au Tribunal de Première Instance de Kaloum. Cette première audience a été consacrée sur l’exception de nullité soulevée par la défense qui estime que la  procédure  a été  mal engagée non seulement sur le plan de la forme, mais aussi sur le plan du fond. La présidente du tribunal  a suspendu l’audience  et l’affaire a été mise en délibéré pour une décision, qui doit être rendu  le 22 Juillet.

Urgent : Foniké Menguê et Sékou Koundouno mis aux arrêts.

Nous venons de l’apprendre d’une source proche  de la Direction  nationale de la Police Judiciaire, Sékou Koundouno vient d’être mis aux arrêts au moment où il s’informait sur les motifs de l’arrestation de Foniké Menguê.
Pour le moment, nous ignorons les arrestations de ces membres du FNDC, même si tout porte à croire que c’est à cause de leur opposition à tout projet de changement constitutionnel, soutenu par le parti au pouvoir.
Alphonse Y

Baccalauréat unique à KANKAN : plusieurs candidats fraudés et leurs téléphones cassés.

 

 

La première journée du baccalauréat unique session 2019 a enregistré des fosses majeures dans la commune urbaine de kankan. Plusieurs  candidats ont été fraudés et leurs téléphones cassés sur place . l’usage des téléphones portables  dans les salles d’examen est à l'origine de ces cas de fraudes. la plupart des candidats éliminés sont  du centre du groupe scolaire 2MS. 

Selon un enseignant surveillant du dit centre ayant requis l’anonymat  20  candidats ont été fraudés et leurs téléphones cassés par le délégués nationale.

Kankan: les jeunes réclament le courant de 18h à 6h du matin ,faute de quoi ils sollicitent la fermeture de l'EDG......

Les  jeunes  de la commune urbaine de kankan étaient dans la rue  ce Mardi 16 juillet 2019 pour réclamer l'électricité  de 18h à 6h du matin faute de quoi ils exigent la fermeture de la centrale de la guinéenne d’électricité(EDG) .Selon les frondeurs, cette décision est irréversible et non négociable. Cette marche est survenue suite à une  promesse non tenue du préfet de Kankan Mr Aziz Diop. 

Le JT du 15/07/2019 de la RTG Koloma/En savoir plus sur lematinguinée.com

Sport : Paul Put limogé.

Le sélectionneur guinéen Paul Put a été limogé ce lundi 15 juillet 2019, par le président de la Fédération guinéenne de football Mamadou Antonio Souaré. Une décision vient  qui vient mettre fin à la fin de collaboration de la FEGUIFOOT  avec le coach du Syli Paul Put.

Matam : la première dame lance les premières épreuves.

Les premières épreuves du baccalauréat unique session 2019, ont été lancées ce lundi 15 juillet 2019, sur  l’ensemble du territoire national par les membres du gouvernement et autres personnalités du pays. Seulement dans la capitale Conakry, ils  sont 45 876 candidats dont 19 607filles.  Dans la commune de Matam, les épreuves ont été lancées au lycée  Coléah par la première Dame Hadja Djènè Kaba Condé accompagnés, du ministre de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation, Mory Sangaré.

Kankan: les acteurs et intervenants impliqués dans la mise en œuvre ,outillés sur la vulgarisation des textes clés de la police et de la protection civile...

ils sont au total 90  acteurs et intervenants des régions de kankan et Faranah à suivre une formation sur la vulgarisation des textes clés de la police et de la protection civile, de l'appropriation du document de politique et de stratégie de lutte contre la criminalité.

Guinée : lancement des épreuves du baccalauréat unique session 2019: le premier ministre a lancé les épreuves dans la commune de Ratoma.

Après l'examen d'entrée en 7ème année et celui du Brevet d'étude du premier cycle, place au baccalauréat unique qui a ouvert ses portes ce lundi 15 juillet 2019 sur toute l'étendue du territoire national.

Au lycée kipé dans la commune de ratoma, c'est le premier ministre Ibrahima Kassory Fofana qui a lancé les premières épreuves dans ce centre d'examen. Ils sont au total 13.532 candidats dont 5978 filles dans toutes les options réunies, répartis dans 36 centre à affronter le BAC.

Ratoma : le PM lance les premières épreuves de baccalauréat unique.

Le premier ministre  Ibrahima Kassoty Fofana a procédé ce lundi 15 juillet 2019, au lancement officiellement des épreuves du baccalauréat unique au lycée kipé, dans la commune de Ratoma. Dans son message, il a  encouragé les candidats  avant des les invités à plus de rigueur dans le travail.

Pages

La parole à ceux qui font l'actualité