novembre 2017

Accident de la circulation : Trois morts dans un accident de la circulation à Dubréka

Crise au Zimbabwe: où en sont les négociations?

C'était toujours l'incertitude jeudi soir 16 novembre, pas d'annonce d'accord au Zimbabwe, malgré des heures de discussions depuis l'arrivée mercredi soir de deux émissaires sud-africains, deux ministères envoyés par Jacob Zuma. L'Union africaine a confié le dossier à la SADC, l'organisation sous-régionale d’Afrique australe, qui promet un sommet extraordinaire, mais sans préciser de date. Tout semble donc se jouer à Harare à la présidence où se déroulent ces négociations.

Littérature :La capitale guinéeenne abrite un salon international du livre de jeunesse à partir du 22 novembre

Il y a 25 ans depuis que la maison d’édition  Ganndal a été créée. A l’occasion de cet anniversaire, les responsables de ladite structure, entendent organiser un «salon international du livre de jeunesse »  du 22 au 26 novembre 2017 à Conakry.

Un navire médical pour traiter plusieurs maladies attendu à conakry

C’est une annonce qui va sans doute réjouir plus d’un guinéen.

Marche de la presse : un important dispositif sécuritaire devant le ministère de la Communication

La presse guinéenne, descend à son tour dans la rue pour dénoncer les autorités du pays.
Du ministère de la Communication, point de départ de la marche dite de colère, à la Haute Autorité de la Communication (HAC), où la manifestation devrait prendre vers midi, les journalistes vont marcher pour protester contre de nombreuses atteintes à la liberté de la presse, enregistrées la semaine dernière à Conakry.

Togo : face aux appels à de nouvelles manifestations, le gouvernement joue l’apaisement%

Les militants de la coalition de l’opposition sont de retour ce 7 novembre dans les rues pour trois jours de manifestations. Lundi soir, le gouvernement a annoncé une série de mesures pour tenter de créer un « climat d’apaisement » et favoriser une amorce de dialogue politique.

Des manœuvres pour mettre à l’écart le remplaçant de Baidy Aribot à l’Assemblée ?

Baidy Aribot de l’Union des forces républicaines vient de bénéficier d’un décret présidentiel qui le nomme à la Banque centrale, en tant que deuxième vice-gouverneur.