10 éme anniversaire du mouvement Diompilo : de soutien à la nouvelle constitution.

Le Mouvement Diompilo a en marge de la  célébration   dimanche 08 août 2019, du  10 éme anniversaire de sa création mais aussi à la clôture  des activités de présentation du bilan dudit mouvement s’est dit favorable à une nouvelle constitution. C’était  au siège du RPG  Arc-en-ciel en présence  du président de l’assemblée nationale honorable Claude Kory

 

Crée en 2009, avant même les élections présidentielles de 2010, le mouvement Diompilo a de nos jours 10 ans. Il signifie en langue kissi la même voix, unité d’action, entente, cohésion, acceptation  de l’autre, concorde  et consensus.

 

 Aux dires du ministre conseiller à la présidence Marc Yombouno «  10 ans durant le mouvement Diompilo n’a pas varié sa position, le mouvement Diompilo est resté dans le sillon du soutien  de notre cher président, le Pr Alpha Condé  et du soutien aussi des actions du RPG Arc-en-ciel. Le mouvement Diompilo s’engage une fois de plus solennellement  à continuer à soutenir les actions du président Alpha Condé, à soutenir le RPG Arc-en-ciel  et à faire la promotion des actions du gouvernement…  sur le discours d chef de l’Etat, nous sollicitons que le premier ministre commence la consultation avec le mouvement Diompilo ».

 

Eugénie Kadouno, vice-présidence elle  dans son discours  au nom du mouvement se dit favorable à une nouvelle constitution: « Diompilo se reconnait dans cette approche du chef de l’Etat  et fait sienne la proposition du président  de la république ne faveur des consultations en vue  de l’adoption d’une nouvelle constitution. Le mouvement Diompilo acteur de la consultation proposée par le chef de l’Etat ne peut rester indifférent à ce débat  et se sent interpeller par l’appel au dialogue du chef de l’Etat… D’ores et déjà, le mouvement Diompilo dit oui au projet d’une nouvelle constitution. Il apporte son soutien sans faille à la démarche proposée et s’engage à mobiliser ses membres dans la campagne de sensibilisation  des populations  ».

 

 

Alphonse Y