5 conseils pour une carte de visite optimale

La carte de visite est un outil incontournable du monde professionnel. Découvrez cinq conseils pour avoir une carte de visite optimale.

La carte de visite est un outil clé des relations professionnelles. Elle est le miroir de l’entreprise et doit donner envie de vous recontacter. Le mieux est d’en avoir toujours sur soi à distribuer lors de salons ou lorsque l’occasion d’agrandir son réseau professionnel se présente.

Afin d’être efficace et pertinente, la carte de visite doit contenir les informations essentielles et précises sur l’entreprise et la personne à laquelle elle appartient. En outre, plusieurs autres critères entrent en jeu lors de sa conception, comme le choix du format ou du papier.

Le choix du format de la carte de visite

Les cartes de visite ont un format standard rectangle qui leur permettent de se glisser dans tous les portefeuilles, celui d’une carte bancaire (8,5 cm x 5,4 cm). C’est le format le plus répandu sur le marché. Mais il existe aussi des formats carrés, arrondis sur les côtés ou même totalement ronds, pour un peu d’originalité.

Lors du choix du format, il faut garder en tête le côté pratique à l’utilisation. La personne à qui vous la donnez ne doit pas avoir de difficulté à la ranger, car la carte de visite ne doit pas devenir un handicap encombrant.

 

Choisir le bon papier
 

Évitez la carte de visite maison, imprimée sur du papier standard et découpée à la main, qui entache votre crédibilité. Préférez un papier épais, de 300 gr minimum, pour une bonne tenue. Il peut être mat ou brillant selon vos goûts personnels et selon l’image que vous voulez donner de votre entreprise.

En finition, optez pour un pelliculage, qui consiste à appliquer un film plastique à la surface de la carte pour la rendre plus douce ou raviver les couleurs. Cette finition permet également d’augmenter sa durée de vie en la protégeant des agressions extérieures, des frottements et autres désagréments.

 

Le choix des informations

Avec votre carte de visite, on doit pouvoir connaître rapidement le nom de votre entreprise, votre identité et votre poste. Vos coordonnées doivent être visibles au premier coup d’œil avec au minimum votre adresse courriel. Vous pouvez ajouter votre numéro de téléphone, ligne directe et/ou portable, et l’adresse de l’entreprise. Certains y ajoutent également leurs réseaux sociaux comme Twitter ou LinkedIn.

 

En somme, la carte de visite doit pouvoir répondre aux questions : Qui ? Vous. Quoi ? Votre poste. Comment ? Vos coordonnées.


Choisir un beau design

Une fois que vous avez fait le tri dans les informations que vous souhaitez faire apparaître sur votre carte de visite, il faut penser à son design. Moderne ou classique, cette partie est très importante car elle peut retenir l’attention de la personne à qui vous la tendez.

Dans un premier temps, vous devez choisir si vous souhaitez une carte de visite à lecture horizontale ou verticale et si vous souhaitez qu’elle soit imprimée recto ou recto-verso. Notez que les informations importantes ne doivent figurer que d’un seul côté de la carte pour une efficacité optimale.

Côté design, si votre carte est unilatérale, choisissez quelque chose de simple, d’élégant et d’organisé avec une police d’écriture moderne et professionnelle. Si votre carte est imprimée recto-verso, vous pouvez choisir un dessin, le logo de votre entreprise ou un message court et frappant à imprimer sur le recto. Faites attention à rester en accord de couleur ou de thème des deux côtés.

Côté couleur, prenez le temps d’étudier leur signification dans le domaine professionnel et n’hésitez pas à réaliser plusieurs tests.

 

Le petit plus qui peut faire mouche

 

Il existe de nombreux petits trucs et astuces pour rendre votre carte de visite intéressante. Si votre entreprise dispose d’un site internet vous pouvez y intégrer un flashcode permettant à l’utilisateur de la retrouvez facilement et directement sur le web.

Si vous êtes dans le secteur de l’art ou de la culture, par exemple, vous pouvez réaliser une carte de visite texturée. Le but est d’attirer l’œil sans en faire trop, à la manière d’un CV miniature.