Accidents de motos en Guinée : des zones ciblées cumulent à plus de 18000 cas…

A travers un rapport présenté à la presse ce mardi à Conakry, l’Organisation Guinéenne de la Citoyenneté (OGC) révèle aux journalistes qu’en 2017, les zones ciblées ont enregistrées 8573 cas d’accidents  dont 2062 causées par des motos taxis, pour 576 cas de décès.  Du 1er janvier 2017 au 30 septembre 2018, 9630 accidents dont 2000 impliquant des motos pour 356 victimes ;  de janvier 2017 en novembre 2018, le cumule  d’accidents est de 18203 cas dont 4062 causés par les motos, soit un taux de 22%.
Face à cette situation, l’OGC indique que, l’objectif  de ce rapport est d’attirer l’attention de tous sur le fléau, qui est à 78% de décès. Ce document de l’OGC formule aussi des recommandations, il s’agit  de former  des conducteurs de motos taxis, revoir l’âge des personnes devant conduire, exiger deux casques par motos, de gilets de couleurs différents avec des numéros d’identification. L’OGC  dans ses perspectives, comptent s’accentuer dans la sensibilisation , ainsi de suite…
Bangoura Younoussa