Affaire 28 Septembre/Mis en place du comité de pilotage pour le procès: Asmaou Diallo s’en réjouit

Longtemps réclamé par les victimes et parents des victimes du massacre du 28 septembre 2009, le comité de pilotage  pour l’organisation de ce procès a été enfin mis en  place hier 13 avril 2018 par le ministre  de la justice.
Interrogée ce samedi, 14 avril, la présidente de l’association  des victimes du massacre du 28 septembre 2009, parle d’un ouf de soulagement.

« C’est encore un autre point qui est acquis. Après la fin de l’instruction du dossier au mois de novembre 2017, nous avons demandé à ce qu’un comité soit mis en place et nous attendons avec ce comité de pilotage qui est annoncé, d’organiser le procès, car c’est quelque chose de très important pour nos victimes. Nous  estimons que ça ne va pas durer très longtemps pour l’ouverture de ce procès», s’est exprimée Asmaou Diallo.
Malgré le retard des promesses du ministre Cheik sacko d’organiser ce procès, il  l’a quand même  respecté ce qu’il dit,  affirme-t-elle.
« Nous attendons la mise en place du bureau de ce comité pour être encore beaucoup plus à l’aise. Tout ce qui avait été promis par le ministre de la justice jusque-là a été fait, même si  cela a pris du temps », reconnaît la présidente de l’AVIPA.
Après l’annonce de la mise en place de ce comité composé de 13 membres,  ces victimes tournent désormais leur regard sur la date d’ouverture de ce procès.
Doumbouya Mamadi Oumar