Alpha Ibrahima Keira corrigé par Mamadou Mansaré de la CNTG :

Dans sa récente sortie médiatique à la bourse du travail, Mamadou Mansaré s’est attaqué à certains cadres guinéens qu’il a traités de bandit à colle blanc et parmi eux il a fait allusion  au ministre de la sécurité et de la protection civile  Ibrahima Keira à qui il n’a pas fait  de cadeau.

 
A l’entame de ses propos, il a tenu a précisé «  nous avons suivi plusieurs déclaration et ça ma semblé entendre chers camarades ce n’est pas pour vous rappeler les vieux souvenirs. Nous avons entendu les sirènes de 2007, ça nous a fait mal. Personne n’effraye personne, moi aujourd’hui j’ai plus de souvenir que d’avenir, je voudrais quelqu’un aujourd’hui qui va m’achever. Donc, personne ne peux effrayer ».
 
A entendre Mamadou Mansaré, un ministre de la république a très mal réagit  en vers leur
Personne, mais tout de même il ne lui fait pas de cadeau  « Ce sont ces mêmes personnes, qui  au temps de Lansana Conté, qui avaient pris un arrêté pour dire tout travailleur qui partait à la grève c’est ceci, c’est cela, et la grève s’est généralisée et vous savez les conséquences de ce que ça entrainer. Et c’est les mêmes personnes recyclées qui changent de costumes qui disent que c’est des loubards,…. Un ministre de la république ne tient pas des propos comme ça quand il y a une crise. Nous avons suivi le premier ministre malgré qu’il ne nous ait pas convaincus dans ses déclarations, mais il a été courtois. Mais tenir des termes de loubards, de criminel. Qui est le plus criminel que celui qui vole des deniers publics ? »
 
Pour terminer il met en garde «  Moi aujourd’hui je suis un exilé, qu’on ne  révolte pas, je suis un exilé médical, j’aime mon pays, je veux vivre dans ce pays là. C’est eux les loubards, c’est eux les criminels. C’est eux, c’est eux, c’est eux qui ont tué ce pays là. Ces recyclés là qui disent que c’est des loubards… Ce sont eux des voleurs, ces voleurs au colle blanc  là ce sont eux qui sont entrain de tuer le peuple de Guinée ».
Balla Yombouno