Après deux mois d'absence Guillaume Soro de retour en Côte d’Ivoire

De retour dans le pays après plus de deux mois d'absence, le président de l'Assemblée nationale ivoirienne Guillaume Soro a lancé dimanche soir un appel au "dialogue" et à "l'apaisement" politique.

« Je suis revenu pour prendre toute ma place dans le jeu politique, pour contribuer du mieux que je peux à l’apaisement, contribuer à travailler à la réconciliation et à la paix civile », a déclaré Guillaume Soro devant la presse à son arrivée à l’aéroport Felix-Houphouët-Boigny d’Abidjan dans la soirée du 22 octobre.
« Je lance un appel au dialogue et à la paix », a insisté le président de l’Assemblée nationale, qui a été accueilli par une centaine de proches et de partisans dans le pavillon d’honneur de l’aéroport, aux cris de « prési, prési » (pour président).
Depuis des mois, la presse ivoirienne et de nombreux observateurs spéculent sur des tensions croissantes entre Guillaume Soro et le président de la République Alassane Ouattara, prêtant à Guillaume Soro l’ambition d’accéder à la tête de l’État lors de la prochaine élection présidentielle en 2020.
Une rencontre prévue dans les jours à venir 
Le gouvernement réfute toute tension entre les deux hommes, tout comme Guillaume Soro. En public, ils affichent même mutuellement leur confiance.
« Mes relations avec le président de la République, je peux vous assurer qu’elle sont bonnes », a redit le président de l’Assemblée nationale dimanche. « Je m’emploierai à faire en sorte que (notre) relation soit toujours bonne. Dans les prochains jours, avec beaucoup d’humilité, j’irai voir le président de la République pour parler avec lui ».

AFP