Arraisonnement de bateaux pirates : le Ministre Fréderic Loua donne les détails

Deux navires pirates chinois en activité de "pêche illicite" ont été arraisonnés dans les eaux guinéennes !

Une mission mixte de patrouille maritime effectuée par le Centre National de Surveillance, la Police des Pêches (CNSP) et la Marine Nationale, a arraisonné ce 14 novembre 2020, deux navires pirates chinois en activité de pêche non autorisée dans l’espace maritime Guinéen a t-on appris.

Selon le chef de département de la Pêche, de l’Aquaculture et de l’Economie Maritime, ces bateaux pirates ont été surpris en activité de pêche illicite dans les eaux territoriales guinéennes. Aux dires du ministre Frederick Loua, suite au contrôle effectué sur les deux navires arraisonnés, il a été constaté plusieurs irrégularités.

‘’Dans ces navires nos mandats ont remarqué l’absence de licences de pêche et d’Observateurs Maritimes guinéens à bord, l’absence de permis de navigation et de certificat sanitaire guinéens à bord, ’absence des matelots guinéens et de balises VMS guinéens à bord. La Présence à bord de licences de pêche de Guinée Bissau et de journaux de pêche. La Présence de 43 membres d’équipages dont 16 chinois et 27 africains de différentes nationalités à bord des 2 chalutiers’’, a indiqué le ministre.

Les navires pirates arraisonnés sont Yang Ming 8002 et Yang Ming 8032. Ils ont été pris en activité de pêche non autorisée dans l’espace maritime de la souveraineté de la République de Guinée.

 

Mamadi O Doumbouya