Assainissement à Conakry /la Fondation KPC pour l'Humanitaire vient au secours

Dans le cadre de l’assainissement de la ville de Conakry, le groupe GuiCoPress de Kerfala Camara ‘’KPC’’ a tenu une réunion de concertation ce mercredi, 13 juin 2018 à Conakry avec les PME et structures de la société civile du pays, en vue de trouver la solution idoine au problème d'insalubrité dans laquelle notre capitale est plongée en cette période de pluie, pour  accompagner le gouvernement dans son projet d'assainissement de la ville de Conakry.

S’adressant aux invités, l’Administratrice Générale de la Fondation KPC  pour l'humanitaire, Mme Yansané Bintou Touré  a indiqué : « On a tous constaté que,  le Premier ministre Kassory Fofana, a déclaré lors de sa prise de fonction que,  son axe stratégique c’est  de débarrasser Conakry des soixante dix points d'ordures, déjà identifié dans les 5 communes de Conakry. Son objectif,  il faut éliminer les 66 points d'ordures avec le plan d’urgence. Alors, l'objectif de cette réunion est de proposer un mécanisme, une stratégie pour éliminer ces 66 points d’ordures. C’est pourquoi, la Fondation à travers son fondateur KPC  a estimé d’accompagner cette initiative salutaire du gouvernement ».
Avant de poursuivre que : « Et pour cet accompagnement, il est important que la société civile que nous sommes,  nous réunissons pour trouver ces voies et moyens. Donc aujourd'hui pendant ces quatre heures de réunion,  nous allons dégager les moyens, les activités à mener, les acteurs seront identifiés,  nous allons partager les charges…. »,a-t-elle expliquée.
De son côté, David Semerian, conseiller du PDG de GuiCoPress en  Sierra Leone, dans intervention, a interpellé  tout le monde d’accompagner le gouvernement à lutter contre l’insalubrité à Conakry: « Je souhaiterais accentuer le fait que, nous sommes réunis pour une cause commune. Qu’y a- t-il de plus commun dans une ville que la propreté, la salubrité, le fait de pouvoir circuler librement sans les déchets et une bonne gestion des déchets. Vous savez que la définition du mot République reste prolifération. C'est justement la chose publique. Donc nous sommes ici en pleine action sociale initiée par le gouvernement à travers son excellence le premier ministre Monsieur Kassory Fofana, le relais assuré par le PDG du Groupe GuiCoPress monsieur KPC. Il trouve évident la motivation que suscite l'assainissement de la ville ».  Il ajoute que: « L’idée est apparue à travers tous les termes que vous voyez, on a parlé des moyens, des activités, de la pérennité de ce concept là est extrêmement importante, puisqu'une action sur les déchets doit avoir un prolongement dans la vie des guinéens à Conakry, et partout d'ailleurs. D’où l’invitation des ONG pour les écouter afin de trouver une solution face à l’insalubrité à Conakry ».
Bangoura younoussa pour lematinguinée.com