Benna M'Bendia/Forécariah : les citoyens confrontés à un manque criard d'eau potable

Ce district de Layah, sous-préfecture Moussayah, préfecture de Forécariah, Benna M'bendia depuis des années se voit confronter à un sérieux problème d'eau potable dans leur localité. Ici, la population locale se procure d'une eau impropre à la consommation. Une situation qui inquiète les habitants de ce village, qui lance un appel au secours pour leur venir en aide.

Informé de cette triste nouvelle, nous avons vite joint depuis Benna M'bendia, Mamoudou Bangoura chef du village à ce sujet, qui nous a confirmé la nouvelle. Il raconte : « Nous sommes vraiment inquiet à propos de l'eau, parce que nous sommes confrontés à ce manque depuis dix ans presque. Nous avons fait beaucoup de chose pour mettre fin à ça, aucune solution. Les bonnes volontés sont venues un moment donné, pour construire un forage, mais des mauvaises personnes ont envoyé ça ailleurs. Le problème d'eau que nous avons ici, il n’y a pas ce village dans Benna qui subit le même sort que nous. On souffre vraiment pour ce manque criard d’eau dans notre localité », raconte t-il.

 

Pour savoir si les autorités préfectorales de Forécariah ne s'intéresse pas à cette pénurie d’eau, qui les frappes de plein fouet. Il répond sans hésité : « Vous savez un moment donné on parlait de choléra, les dirigeants ont décidé de mettre en place un forage. Mais, autre problème dans le groupe de l’équipe qui était venue pour construire ce forage, il y avait des éléments du village voisin et qui ont détourné le projet, pour aller le mettre chez eux. En plus de ça, il y’a eu d'autres projets pour notre village, mais il a été à nouveau détourner vers une autre localité voisine précisément à Benna Sayonyah. Depuis ça, nous ne savons rien de cette situation d'eau et on ne voit aucun chef qui s’intéresse à ce calvaire que nous enduiront depuis des années ».

En manque de solution depuis des années, le chef du village demande l'aide des bonnes volontés, pour mettre fin à ce problème d’eau dans leur localité.

 

« Comme personne de nos dirigeants du sommet n'en parle, c'est pourquoi nous aussi on se sacrifier en buvant cette eau qui n’est pas mieux pour la santé humaine. Les sociétés qui sont installées sur nos sols, ont construit des forages dans tous les villages voisins exception chez nous. Nous vous demandons de nous aider à cause de Dieu, pour interpeller à nouveau les autorités compétentes. Pour avoir une eau un peu buvable, il faut filtrer et chauffer sur le feu, sinon ce n'est pas une eau que nous devons boire, mais aucun choix et aucune solution. Donc, vous journalistes nous comptons sur vous pour nous aider auprès des autorités préfectorales de Forécariah et l'Etat guinéen », lance Mamoudou Bangoura.

 

Pour le moment avant que leur cri de cœur soit entendu, ils vont devoir prendre leur mal en patience. A rappeler que cette zone confrontée à ce problème, subit la dégradation profonde de l'environnement par une société appelée '’Ashapura’’ installée depuis maintenant deux ans.

 

 

 

Depuis Forécariah  Diakité Mohamed  pour lematinguinée.com