Boffa : le bâtiment du commissariat urbain de police très vétuste

C'est un bâtiment très vieux qui ne mérite pas d'être habité à plus forte raison ériger en commissariat. De loin ou de près, sa vétusté est remarqué par les riverains de tous les coins. Selon le constat fait par notre répondant basé dans la préfecture, cette maison se trouve dans une situation déshonorante, les murs fissurés, la toiture décoiffée par endroit et le violon très mal placé.

 A en croire l'adjudant chef Mohamed koba Camara :  « l’Etat vient de grader les policiers, alors qu'ici notre lieu de service est dans un mauvais état. Personne ne peut rester 30 minutes à l'intérieur du bâtiment sans sortir dehors , vue la chaleur qui se dégage. C'est pourquoi vous voyez même les chefs assis sous les arbres. Pendant l'hivernage tu as l'impression que les murs vont cédées », à t-il ajouté

Au-delà de son état très vétuste, le commissariat n'a même pas de toilette normales pour les besoins, c'est pourquoi certains policiers ne dure pas à Boffa une fois muté, le manque criard de personnel est une réalité. Si rien n'est fait avant les grandes pluies, les policiers risque d'être sans abris.

 

Diakité Mohamed