CIEPEX : l’organisation de Grand Bazar de Conakry 2018 toujours en souffrance !

Qui empêche l’organisation de la Foire Grand Bazar de Conakry 2018, qui était prévu du 07 décembre  2018 au 07 janvier 2019,  a été très malheureusement, reporté pour une date ultérieure ? Pour répondre à cette question, Mamadou Sano, coordinateur de CIEPEX, organisateur principal de cet évènement économique, était devant la presse ce lundi pour faire le point sur l’organisation de Grand Bazar de Conakry 2018 mais aussi, expliquer à la presse les raisons de ce report.

Dans sa communication, Mamadou Sano a fait entendre à la presse que, sa structure est en négociation. Mais, avec qui ? C’est Dieu seul qui sait. Surtout que, de l’autre côté, il semblerait que l’Etat qui a mis son pied sur ce dossier. Parce que, dit-il, l’initiateur  de cet évènement Abdouramane Sano de la PECUD n’est pas d’accord avec l’Etat.  C’est pourquoi, selon notre source, l’organisation de cet  évènement n’est pas toujours effective cette année.
« Notre objectif et surtout, le souhait que nous avons, c’est que  nous voulons commencer l’organisation de la Foire Grand Bazar de Conakry  d’ici entre le 18 et le 20 décembre 2018 plus tard. Nous essaieront que nos négociations aboutirons et qu’on réussira à commencer l’évènement à partir du 18 décembre 2018 ». En quelque sorte, voilà la déclaration, pétrie de confusion totale,  Sano Mamadou, coordinateur de CIEPEX,  a fait à la presse à la réponse de la question d’un confrère, qui souhaiterait savoir la date effective du démarrage de cette Foire Internationale Grand Bazar de Conakry, qui tard toujours à être une réalité.
Concernant des conséquences liées à ce report, Mamadou Sano dira : « Quand vous prenez des entreprises, qui ont énormément d’engagements  et qu’elles modifient les closes de contrats, entrainent des conséquences dans ce contrat. Nous ne pouvons pas évaluer exactement les dépenses effectuées mais, il y aura beaucoup d’impacts financiers par rapport au décalage de cet évènement. Tous les jours, on nous contact en nous donnant des informations fausses, comme quoi, le gouvernement  nous a retiré l’organisation de cet évènement. Ce qui est faux. Ils disent même que le gouvernement se réclame l’organisation de l’évènement, que Grand Bazar de Conakry 2018 n’aura pas lieu… ». Voilà quelques mots,  que Mamadou Sano a déclaré à la presse.
Banogoura Younoussa