Débat sur la nouvelle constitution : Dr Alya Diaby donne aussi son avis

Le président de l’institution nationale indépendante des droits humains (INIDH),  a donné un avis favorable sur l’adoption d’une nouvelle constitution. Dr Alya Diaby l’a fait savoir ce lundi 10 juin 2019, au cours de la cérémonie d’ouverture des travaux de la deuxième session plénière de l’année de (INIDH), 

Justement à propos  de la  nouvelle constitution  dont les avis sont divergents  de nos jours, Dr Alya Diaby lui a l’entame de ses propos est resté catégorique : « jamais la constitution dans sa double dimension de constitution politique et sociale, n’a été aussi scrutée et agitée ».

 Et selon lui : « la constitution n’est pas une tombe où repose à jamais l’Etat. Ce n’est pas une tente dressée pour le sommeil. Les acteurs politiques doivent comprendre le risque d’une dictature martiale si les civils ne procèdent pas par discernement pour s’entendre sur l’essentiel »

Il va plus loin pour dire que : « le référendum est donc possible. Le débat devrait porter sur les conditions de son organisation, les garanties qu’offre le scrutin, le consensus sur le contenu du projet et les règles du jeu»

Alphonse Y