DPJ : Foniké Mengué et Sékou Koundouno sont libres.

Comme nous vous le disions dans  l’une nos précédentes dépêches, l’audition des activistes Oumar Sylla alias Foniké Menguè et Sékou Koundouno, tous  membres du Front National pour la Défense de la Constitution,  vient de prendre fin à la Direction de la Police Judiciaire où ils ont été libérés ce mercredi 17 juillet 2019, sans  qu’aucune charge ne soit  retenue contre eux.

Cependant, les t-shirts  restent confisqués par la DPJ, mais leur voiture et la somme d’argent saisies, ont été restituées. Mais ils viendront à la DPJ dès qu’ils auront besoin d’eux

Une décision qui réjouit Me Salifou Béavogui, avocat des deux activistes :« c’est le triomphe de l’État de droit, nous avons toujours clamé leur innocence. Si les uns peuvent dire oui, les autres également peuvent dire non. Il n’y a pas de raison que ceux qui disent oui, soient acclamés et que ceux qui disent non, soient persécutés, pourchassés, menacés par les autorités. Mes clients souhaitent que ces t-shirts leur soient livrés, comme cela a été à Mafèrinyah et à Kindia. Les t-shirts n’ont rien à avoir avec la procédure ».

 

Alphonse Y pour lematinguinée.com