Education: le ministre Mory Sangaré accusé dans une affaire de détournement de 12 milliards de francs guinéens?

Le ministre de l’Education Nationale Mory Sangéré est accusé dans une affaire de détournement, à hauteur de 12 milliards de francs guinéens.  Selon une source, Mory sangaré aurait débloqué ce montant pour la construction de 12 salles de classes à Kobaya, dans la commune de Ratoma. Mais, en vain ! Et, le second fonds est relatif d’un financement de la BID, pour assurer la formation continue des cadres pendant les vacances.

Mais, le Chef de département nie en bloque cette accusation portée contre sa personne. Il rassure que le dossier a suivi la procédure normale, pour obtenir l’avis de non objection avant de parvenir à son département. Ensuite, le ministre Mory Sangaré dit avoir refusé ce contrat, pour avoir des explications  de la directrice des marchés publics, à qui elle a remit le dossier pour l’examen.
« C’est un  peu moins de 12 milliards. Quand j’ai vu le montant, j’ai refusé de signer.  J’ai fais venir la directrice  des marchés publics, après avoir mené  une enquête personnelle. J’ai dis que je ne suis pas d’accord sur ce contrat. Mais, l’argent est sorti… »,   explique Mory Sangaré, ministre de l’Education Nationale.
Bangoura Younoussa pour lematinguinée.com

628-98-46-60