Entrepreneuriat : Que fait l’Etat, selon le ministre Gabriel Curtis ?

En marge du salon des entrepreneurs, le ministre en charge des investissements et du partenaires publics et privés, Gabriel Curtis a livré une conférence de presse, ce mercredi 13 mars 2019.  Au menu:  les possibilités pour l’Etat d’accompagner les jeunes entrepreneurs  resumé de son discours.

 
« …ce salon est un salon de réseautage et de rencontre, pour lier des partenariats et se faire connaitre.  Cela va nous permettre d’avoir une visibilité sur les entrepreneurs en Guinée. En outre, ce salon va permettre de faire découvrir des talents mais aussi de donner des idées et des pistes à nos entrepreneurs nationaux…
Pour ce faire, l’Etat s’assure d’abord que le climat des affaires va en s’améliorant, qu’on a une économie qui fonctionne, qu’on a un cadre macroéconomique stabilisé, qu’il n’y ait pas une inflation galopante, qu’il y ait des infrastructures, de l’énergie, des routes.  En plus, il met en place et encourage les programmes tel que le programme INTEGRA et les structures comme la bourse de sous-traitance et de partenariat qui va permettre de mettre en œuvre le contenu local pour nos entrepreneurs nationaux.
  …il faut donner des moyens à notre écosystème, former des gens, s’assurer qu’il y ait des disponibilités notamment en ressources humaines et en financement. Les entrepreneurs, eux-mêmes, doivent savoir-ce-que-c ’est que l’entreprenariat et utiliser le numérique.  Avec ça l’écosystème actuel peut être véritablement transformé par le numérique ».
Alphonse Y