Guinée : Ministère du plan et ses partenaires lancent le programme conjoint d'appui au financement des ODD

La Guinée, à l'instar des autres nations du monde, a adopté l'Agenda 2030 des Objectifs de Développement Durable (ODD) en 2015 et y a arrimé son cadre intégré de planification nationale en se dotant d'une Vision 2040 et d'un Plan National de Développement Économique et Social (PNDES) 2016-2020. Toutefois, la mise en œuvre des ODD à travers ce cadre intégré fait face à plusieurs défis qui doivent être impérativement relevés pour atteindre les cibles à l'horizon 2030. La contextualisation et la domestication des cibles des 0DD, la mobilisation des ressources internes et externes pour leur financement, le Suivi et évaluation de leur mise en œuvre aux niveaux national, déconcentré et décentralisé constituent une véritable préoccupation du Gouvernement et des Partenaires au développement.

Pour aider le Gouvernement à relever ces défis, le Système des Nations Unies (SNU) à travers le PNUD, L’Unicef et l'UNCDF sous le leadership du Ministère du Pan et du Développement Économique (MPDE) a élaboré un projet conjoint d'appui au financement des ODD. La cérémonie de lancement officiel de ce programme a été présidé ce mercredi, 21 avril par madame la Ministre du plan et du développement économique, Kany Diallo en présence des partenaires techniques et financiers.

Le projet vise à appuyer la Guinée (i) pour se doter d'une stratégie nationale intégrée de financement des ODD, (i) renforcer la mobilisation des ressources financiers internes et externes pour le financement des ODD au niveau national et dans les collectivités locales et (i) aligner le système de planification, de budgétisation et de suivi -évaluation aux niveaux national, déconcentré et décentralisé sur les ODD tout en renforçant les capacités des acteurs.

 

Le projet est financé par le Système des Nations Unies (SNU) à hauteur de 1 millions de USD et mis en œuvre conjointement par le PNUD, UNICEF et UNCDF pour une durée d'exécution de 24 mois. Sous le leadership et la coordination du MPDE, la mise en œuvre des activités du projet se fera principalement avec les Ministères en charge du budget, des finances, des investissements privés, et de la décentralisation et avec la participation active du secteur privé et de la société civile.

 

Ministre du plan et du développement économique a souligné que ce programme est avantageux à plus d'un titre. D'une part, permettra d'accélérer l'atteinte des ODD, d'autre part, il s'inscrit dans la droite ligne des priorités de la Guinée pour renforcer les capacités de l'administration publique centrale et des collectivités locales en matière de planification, de programmation, de budgétisation et de suivi et évaluation sensibles aux ODD et au genre.

Elle a ensuite saisi l'occasion pour saluer l'engagement et les multiples efforts consentis par le Système des Nations Unies aux côtés de la Guinée dans le cadre de la mise en œuvre des ODD. « A cet égard, les autorités guinéennes ont décidé depuis 2016, de faire du PNDES, arrimé aux ODD, le référentiel unique des actions de développement, dans le cadre d'un système national de planification rénové et d'une chaine de Planification, Programmation, Budgétisation, Suivi et Évaluation (PPBSE), réhabilitée », a t-elle ajouté.

Vincent Martin, le représentant résident du PNUD en Guinée a rappelé que l'objectif visé c'est pour aider, accompagner les pays à acheminer le plan des objectifs de développement durable pour les atteindre.

« Il nous reste 10 ans pour atteindre ces objectifs de développement comme vous le savez face à des crises mondiales notamment la pandémie à COVID-19. Il est important d'apporter un soutiens financier stratégique pour accompagner les gouvernements à atteindre les objectifs de développement durable, qui touchent tous les domaines qui comprends 17 objectifs: la santé, l'économie, l'environnement, l'enfance  (...)". Et,  nous venions d'apporter un soutien stratégique pour accompagner ce nouveau cadre de développement sociale porter par Madame la Ministre ».

 

Diakité Mohamed