Interview : Mamady Condé économiste, épluche le plan de riposte économique du PM en sa manière

Le plan de riposte économique du PM Kassory continue de faire couler ancre et salive dans le lanterneau sociopolitique du pays, pour en cerner les subtilités, notre rédaction a questionné un économiste universitaire : 

« Je pense qu’il est important dans une période de crise, qu’un gouvernement qui se veut sérieux, fasse en sorte qu’il y ait un plan de cette nature.  Maintenant, il faut savoir que dans ce plan économique du chef du gouvernement guinéen, une série de mesures ayant attrait à la vie du guinéen est prise en compte. Dans son aspect social, il y a un certain nombre de mesures envisagées pour le bonheur du guinéen moins, je fais référence à la gratuité du transport public, l’annulation des taxes au niveau de l’importation de produit à consommation, le fait que durant trois mois l’on ne paye pas la facture d’eau et d’électricité et tant d’autres allant dans ce sens. Je crois que l’ANIES agence nationale d’inclusion économique et sociale, doit pouvoir se sublimer à cette occasion pour montrer en fin aux guinéens de quoi est-elle capable ? 

En outre, ce plan va permettre à notre économie de n’être pas stagnée, parce qu’avec cette crise sanitaire, il est évident que l’économie va connaitre moins de croissance, mais si le gouvernement crée un fond pouvant permettre au secteur public et privé de continuer à tenir le cap, il va sans dire le pays se mettra à l’abri de la récession économique. 

Par rapport au carburant, je pense que la baisse du prix des produits pétroliers ne va pas forcement avoir un impact sur le niveau de vie du guinéen moins, je vous donne un exemple : lorsque vous avez de différents types de citoyens en fonction de leur niveau de vie. Une baisse du prix de carburant va ainsi avoir beaucoup plus d’impact sur celui-là qui a un niveau de vie élevé, donc il est préférable à mon avis de venir au secours à la population d’en bas que le contraire », conclu-t-il.      

 

Daouda Yansane