Interview : Souleymane Keita "martèle, l’exclusivité d’une élection ne dépend pas de la participation de tout le monde"…

Au cours d’une interview qu’il a accordé à notre rédaction, le ministre conseiller à la présidence s’est prononcé sur la réaction notamment de l’UE sur le caractère non inclusif du double scrutin tenu le 22 mars 2020 en Guinée, « La principale réclamation de l’opposition radicale, était que le fichier n’était pas propre, pourtant nous sommes allé aux élections communales dernières avec ce même fichier. Je rappelle à tous ceux qui estiment que ces élections ne sont inclusives, que l’exclusivité d’une élection ne se mesure pas qu’au boycotte d’une partie de l’opposition. Nous entendons bien la déclaration de l’Union Européenne et tous ceux qui ont réagi à ces élections, c’est tout », a-t-il affirmé.

 

Daouda Yansane