Journée internationale des personnes handicapées : les promesses du PM

La Guinée a célébré ce lundi 3 décembre 2018, la journée internationale  des personnes handicapées sous le thème central retenu par les Nations Unies s’intitule « Autonomiser les personnes handicapées ; assurer leur participation et garantir l’Egalité des chances pour tous ». C’est le premier ministre qui a présidé ladite cérémonie à la Bluezone de Kaloum.

Selon la ministre de l’action sociale, Mariame Sylla « Le handicap n’est pas un choix. Il ne doit pas être un facteur d’exclusion. C’est donc un devoir impérieux pour nous tous de protéger, respecter et réaliser les droits des personnes handicapées. 
Raison pour laquelle dit-elle « Mon Département met à profit ce 03 décembre pour lancer une quinzaine dédiée au handicap. A cet effet, il est inscrit au programme un ensemble d’activités contribuant toutes à matérialiser le thème international. Ces activités varient de la formation au plaidoyer en passant par l’équipement des structures faîtières et des Organisations de Protection des personnes handicapées ».
De son côté, Alpha  Boubacar Diop, président de l’association des personnes handicapées de Guinée  demandé au gouvernement guinéen notamment au ministre du budget leur insertion à la fonction publique guinéenne.
Répondant aux personnes handicapées, le ministre du Budget Ismaël  Doumbouya, dira  leur insertion sera bien  possible en 2019 « il n’y a pas une situation particulière, les handicapées ils ont des qualifications, ils ont droit à l’emploi public comme privé. Je crois que le gouvernement fera en sorte qu’il ait l’équité dans ce sens »
Le premier ministre  Ibrahima Kassory Fofana  a dans son allocution pris l’engagement de son gouvernement pour venir en aide aux personnes handicapées  « Vous ne serez pas laisser pour compte, vous serez partie intégrale de la Guinée. Vous  aurez votre droit, votre droit universel, vous aurez accès à la dignité humaine, vous aurez accès à la sécurité, vous aurez accès à la santé, vous aurez droit à vos droits pour que vous vivez  avec la société et vos concitoyens  la vie digne  que vous méritiez ».
Plus loin, le chef du gouvernement fait une annonce «   Il sera créé au plus tard mi-2019 de l’agence nationale d’exclusion sociale. Cette agence prendra en compte les besoins et les impératifs de solidarité pour qu’en Guinée personne, absolument personne ne soit laissé pour compte ». 
A rappeler que, cette journée vise à promouvoir les droits et le bien-être de cette catégorie sociale à travers la sensibilisation des pouvoirs publics et de la population sur la situation des personnes handicapées. La Résolution 47/3 adoptée par les Nations-Unies en octobre 1992 a déclaré le 03 décembre de chaque année journée internationale des personnes handicapées.
Alphonse Y pour lematinguinée.com