Journée Mondiale de lutte contre le SIDA : 126 mille personnes vivantes avec le VIH/SIDA sur le sol guinéen

Avec le thème ‘’Connaitre son Statut’’, la Journée Mondiale de lutte contre le SIDA a été célébrée ce 01 Décembre 2018. En Guinée, c’est  à l’Hôpital Ignace Deen de Conakry qui a abrité cet évènement, couplé  avec l’inauguration  du Centre de Traitement Ambulatoire, ainsi que la distribution de condoms, préservatif pour ceux qui ne connaissent pas. Comme celui de

Donka, ce centre ambulatoire servira au  traitement des personnes vivantes avec le VIH/SIDA en Guinée. C’était devant le ministre d’Etat, ministre de la Santé Gnakoî Edouard Lamah, représentant du Premier ministre, des personnes vivants avec le VIH, des ONG évoluant dans le cadre de la lutte contre ce fléau et des partenaires dont du système des nations unies, représenté par George Kizeerbo, représentant de l’OMS mais aussi, représentant par intérim du coordinateur du système des nations unies en Guinée.   
Selon Dr Abass Diakité, Secrétaire Général Exécutif du Comité National de lutte contre le SIDA,  en dépit des efforts consentis, l’épidémie du VIH/Sida constitue toujours un problème de santé public en Guinée voire dans le monde. « Avec une prévalence de 1,7% pour la population en générale ; les femmes reste la couche la plus touchée, avec 2,1% contre 1,2% chez les hommes. Selon l’UNISIA, 126 mille personnes vivantes avec le VIH/SIDA sur le sol guinéen. La célébration de cette journée, nous donne l’opportunité de dresser le bilan des actions menées, qui ont permis d’enregistrés des résultats notables dont,  449 sites  de conseils dépistages volontaires, 439 sites  de préventions de la transmission  mère-enfant du sida, 142 sites de prises en charges en médicaments antirétroviral et deux centres de traitement ambulatoires modernes, logés à Donka et le second que nous allons inaugurer tout à l’heure à Ignace Deen… », indique Dr Abass Diakité, Secrétaire Exécutif du Comité National de Lutte contre le SIDA.
Bangoura Younoussa