A Kaloum les femmes expriment leurs colères contre la fermeture des classe à travers des séries de manifestations

Ce Mercredi 07 Mars 2018, un nombre important de femmes étaient dans les rues de Kaloum notament au marché Niger,et au commissariat central, pour protester contre la fermeture des écoles depuis le 12 février dernier à l’appel de la branche dissidente du SLECG dirigée par Monseur Aboubacar Soumah.

En t-shirts et foulards rouges, ces femmes ont scandé des slogans hostiles au président Alpha Condé et à son régime, réclamant l’ouverture immédiate des salles de classes. Le poster géant du président de la république n’a pas échappé à la furie des femmes, non loin de la banque  UBA. Mais elles seront vite stoppées dans leur marche vers le palais Sékhoutouréya par un contingent de gendarmes à bord de quatre pickups.

Mamadi Oumar Doumbouya