Kamsar : un jeune d'une trentaine d’année, viole une fille de 10 ans et reste introuvable

L'acte s’est déroulé entre le 21, 22 et 23 février dernier, au quartier Filma en haute banlieue de Kamsar. Il a fallu attendre en mi-mars pour découvrir que la fille a été bien abusée par un jeune d'une trentaine d’année nommé Seydou Diallo.

Le présumé violeur dès que l'affaire s’est déclenchée à la place publique, a vite pris la fuite et reste introuvable jusqu’à nos jours. Il a menacé aussi la fille de garder silence, sinon il la tuerait si, elle disait son nom.

Par peur la fille est restée muette malgré sa souffrance. Mais ce silence ne restera pas plus longtemps, puisque l'acte sera enfin connu par la famille. Voyant la fille trop faible ces derniers temps, en faisant certains travaux ménagers comme le linge par exemple. Un jour on lui demandé d'apporter ses habits malpropres pour que quelqu'un d’autre fasse le linge à sa place. C'est de là que la culotte qu’elle portait le jour où elle a subit l'acte a été retrouvée au fond des habits dans le tiroir entassé de sang partout. C'est ainsi, l'affaire s’est déclarée au grand jour. En sachant qu’il a été démasqué, le présumé violeur a vite pris la fuite et reste introuvable jusqu’à présent.

 A préciser que, ce n'est pas un premier dans cette ville portuaire. Selon une source fiable, un autre monsieur s'est livré au même cas au mois de janvier dernier.

Affaire à suivre…

 

Mohamed Diakité, de retour de Kamsar.