Labé /1287 candidats affrontent les épreuves pratiques des examens de sorties des ETP.

Les épreuves  pratiques des examens de sorties des écoles techniques et professionnelles démarrent le mercredi 27 juin 2018, sur toute l’étendue du territoire national. Dans la région de Labé, ils sont au total 1284 candidats dont 917 filles a affronté ces épreuves  répartis dans plusieurs  centres d’examens.

Selon Mamadou Alpha Diallo, professeur d’enseignement technique, chargé d’examen des concours  scolaires  à école régionale de l’enseignement technique de Labé, ces examens pratiques se préparent très bien. « Nous avons trois types, à savoir les filières de santé qui regroupent  les ATS, les infirmiers d’Etat et les sages femmes. Au niveau des ATS,  nous enregistrons  506 candidats pour l’école de  soin  de santé communautaire et l’institut d’El. Pour les infirmiers d’Etat, nous avons deux  école à savoir ‘’ sauveur plus’’ et d’El qui enregistrent 181 candidat. Pour les sages femmes nous avons 96 candidats  venues de l’école primaire des sages femmes de Daka et d’EL ».
Poursuivant ses explications, M. Diallo, précise que ces candidats de la filière  santé passeront les examens  à l’hôpital régional pour les filières infirmier et sage femme et ça  dit-il « Dans les pavillons de chirurgie, pédiatrie, urgence et médicine générale pour un total de 277 candidats ».
Par des centres de santé, il dira « Nous avons pris Daka, Lésaret, Boloko pour la filière soin de santé communautaire pour un total de 506 candidats. Les filières techniques, c'est-à-dire toutes les filières liées à l’informatiques et les filières du centre de formation professionnelle  qui sont au nombre de 6, nous avons 165 candidats. Et pour ces filières techniques, les candidats vont la pratiques dans les institutions respectives ».
Revenant sur les  les épreuves théoriques qui se sont déjà déroulées  pendant 4 jours,   Mamadou Alpha Diallo, a confirmé au micro de notre reporter que ces épreuves   se sont déroulées sans aucun problèmes « Nous n’avons enregistré aucun cas de fraude, il n’y a pas eu de problème ni entre les élèves et les surveillants, encore moins les surveillants et les superviseurs », mais selon lui des cas d’absence ont été enregistrés «  Le cas des absents a été constat au niveau des élèves, nous ne pouvons pas tellement vous dire dans quelle école il y a eu beaucoup d’absent, mais pour l’ensemble des trois centres nous avons enregistré 42 absents ».
Mohamed Y , envoyé spécial depuis Labé.