Lapé Bangoura répond à la menace du ministère des Sports : ‘‘Si ça ne réussit pas, qu’on m’enlève ; mon départ ne changera pas mon avenir… »

Lors d'une conférence de presse samedi à Conakry, le sélectionneur du syli local, Mohamed Kanfory Bangoura (Lappé) a répondu aux menaces de destitution de son staff venant du ministère des sports, qui attend de lui une bonne performance lors du Championnat d’Afrique des Nations TOTAL CHAN MAROC 2018.

Dans la matinée de ce samedi donc, alors que l’on procédait au payement des primes de qualification de l’équipe nationale locale, le secrétaire général du ministère des sports, Fodéba Isto Kéïra, a fait une mise au point. Il s’agissait de rappeler à l’entraîneur Lappé qu’il n’avait pas droit à l’erreur, le staff devrait partir si les résultats ne sont pas satisfaisants.

 

La réponse de Lappé en conférence de presse a été ceci  : « Mon avenir est que je suis enseignant, je suis de la fonction publique, j’ai des initiatives, j’ai mes projets, je suis venu en sélection c’est pour un moment donné. Mon départ ne change pas mon avenir. »
Et de poursuivre : « Autant que la Guinée pense qu’elle se prépare, les autres nations aussi se préparent. Si ça ne réussit pas, qu’on m’enlève ! Si c’est ça le souhait de tout un chacun, tant mieux. Souhaitons que la Guinée avance… », a-t-il martelé.
A noter que La CHAN commence 13 janvier au Maroc.
Doumbouya .M. lematinguinée.com