l'Association des Cliniques Privées de Guinée reçu par le ministre de la santé

Ce n'est pas un secret en Guinée, la prolifération des cliniques privées prend de plus en plus de l'ampleur à Conakry et l'intérieure du pays. Force est de constater que la plupart des détenteurs de ce secteur privé évoluent à base clos contrairement aux recommandations dictées par le département de tutelle. Dans cet échange qui s'est tenues dans la salle de conférence dudit ministère, la Fédération des Associations des Cliniques Privées, ONG Paracliniques  à attirer l'attention du Colonel Rémy Lamah à réglementer davantage ce secteur pour bien de la population.Voici les inquiétudes soulevées par F-ACPG et les plaidoiries soumises au Ministre.

DIFFICULTÉS:
A-Au Vandalisme de quelles forces de l'ordre (gendarmes et policiers) je dis bien quelques forces de l'ordre déguisées en contrôleurs cliniciens hors ils ne le sont pas. La F-ACPG s'en est félicité de leur compréhension de ne plus le reprendre un tel acte connaissant notre ministère tutelle et l'ONMG.
-Aux agents clandestins d'impôts présents dans nos structures qui se réclament de 500 000 à 5000 000GNF, la F-ACPG les refuse.
-Au blocus de certains DPS qui n'encouragent pas nos membres cliniciens de s'installer à l'intérieur du pays.
A la création de cliniques clandestines par des mains non expertes (laborantins, pharmacien...) à Conakry et quelles villes de l'intérieur.
-Au problème de la réglementation des dossiers normatifs. Cette situation a encouragé la route du Ministère de l'administration du territoire et de la décentralisation pour la création d'ONG Cliniques parfois non fondées et sans motifs valables.
-Au problème de la réforme du secteur sanitaire pour répondre aux exigences du moment autour d 'une table ronde entre toutes les parties prenantes :
Ministère de la santé, le nouvel ONMG et la F-ACPG.
La F-ACPG en cite quelques unes :
La typologie et son agrément conforme à la pyramide sanitaire privée(A, 5 et ):
_la normalisation de l'ONMG, qui heureusement vous avez sur la table de discussion:
_l'homologation des taris de prestations globale aux hôpitaux publics et privés.
La F-ACPG dénonce sans faille les mauvaises prestations de quelles cliniques étrangères, qui normalement devraient s'aligner aux médecins du pays. Ceci pour trois raisons : la fuite des compétences, capitaux, et le contrôle des tarifs homologués.
-la spécialisation et la formation continue des médecins et laborantins du privé pour répondre efficacement aux besoins de la population en matière de santé reste un souci aux prestataires privés jusque-là réservé aux médecins du public.
Le problème de financement pour le suivi et évaluation de ces formations sanitaires privées et les subventions accordées aux cliniques qui se seront illustrées positivement comme meilleures de prestataires comme ce fut le cas des médias privés.
 PLAIDOIRIES:
 1- Monsieur le Ministre, soyez notre guide pour que la F-ACPG connaisse la Présidence de la République.
2- Avoir une Direction Nationale réellement et authentiquement privée auprès du Ministère de la Santé car les vrais problèmes trouvent leurs solutions à la base des SSP que la Fédération ACPG en connaît tant bien que mal;
3-Poursuivre l'opération de cartographie sanitaire privée à l'intérieur du pays par un moyen de financement et une révision de recensement dans la Capitale Conakry car la fermeture provisoire du CHU National Donka fait croire que le public se transforme en privé.
4-Qu'il y ait une banque de microcrédit pour les cliniques privées plus être plus efficaces et répondants.
5-Nous vous prions de revoir le dossier de partenariat ou à fortiori un agrément du Ministère tutelle que la F-ACPG avait déposé il y a plusieurs reprises à trois Ministres.
4-Q'uil y ait une banque de microcrédit pour les cliniques privées plus être plus efficaces et répondants.
5-Nous vous prions de revoir le dossier de partenariat ou à fortiori un agrément du Ministère tutelle que la F-ACPG avait déposé il y’a plusieurs reprises à trois Ministres successifs.
D-Au chapitre qui sommes-nous, la F-ACPG ? Pour gagner à temps, nous soumettons à votre appréciation le concept « (Qui sommes-nous, la F-ACPG ? » en termes de la genèse de F-ACPG, des objectifs généraux et spécifiques, de la composition du CA et les différents fonctionnements, le nombre d'Agents de santé(médecins...), le nombre de structures recensées environ 878 formations sanitaires privées, la représentation à Conakry et des villes du pays et les activités menées dans les cliniques membres de la FACPG. Encore une fois toutes les cliniques ne sont pas membres, I’adhésion est libre, on cherche à les fédérer  de façon pacifique.
 Dans l'espoir que notre mémorandum retiendra votre attention et que suite lui sera donnée dans un bref délai, nous vous prions d'agréer Mr le Ministre l'expression de notre profonde considération.
 
Mohamed Diakité.