Laurent Gbagbo : "Je suis heureux de retrouver la Côte-d’Ivoire…"

Acquitté par la Cour pénale internationale (CPI) pour crimes contre l'humanité, il y a moins de trois mois, l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo est rentré dans son pays ce jeudi 17 juin, après dix ans d’absence.

L'ex homme fort de la Côte-d’Ivoire a pour la  première fois foulé le sol de son pays qu'il dit être "heureux" de retrouver. Il avait été extradé à la CPI en 2011, suite à la crise postélectorale qui avait fait 3000 morts. Ce retour a été en partie favorisé par son rival d'il y a 10 ans, Alassane Ouattara, au nom de la "réconciliation nationale"

L'avion transportant l'ancien président ivoirien  Laurent Gbagbo a atterri, jeudi 17 juin, peu avant 16H30 (locales et GMT), à l'aéroport Houphouet Boigny en provenance de Bruxelles.

Ce retour triomphal de l'ancien Chef d'Etat a été émaillé par quelques incidents mineurs dans la capitale ivoirienne. La police a dispersé avec du gaz lacrymogène les  partisans de Gbagbo, qui tentaient de se rassembler pour cette arrivée. Ces escarmouches n'ont cependant pas gâché la fête.

A l'arrivée du QG de son parti, il a été acclamé par des milliers de partisans hystériques, rassemblés pour la circonstance. Sur place, il a été peu bavard. "Je suis heureux de retrouver la Côte d'Ivoire et l'Afrique ", déclare -t-il.

 

Mamadi O Doumbouya pour lematinguinée.com