Liban : la jeunesse en révolte

 Le Liban a célébré ce vendredi sa fête nationale en pleine contestation populaire. De Beyrouth, la capitale, à Tripoli, au nord du pays, des dizaines de milliers de Libanais se révoltent chaque jour depuis mi-octobre contre l'ensemble de la classe politique, jugée incompétente et corrompue. Pour la première fois, la jeunesse semble dépasser les traditionnelles divisions géographiques, sociales et religieuses pour faire bloc, unie dans la même aspiration à un avenir meilleur.
Le mnde presse