Mali : l’ancien président Amadou Toumani Touré est décédé

L’ancien président malien Amadou Toumani Touré, renversé par un coup d’État en 2012, est décédé dans la nuit de lundi à mardi en Turquie, où il avait été évacué pour raisons sanitaires.
Amadou Toumani Touré (ATT) est décédé dans la nuit de lundi à mardi, à l’âge de 72 ans, selon plusieurs médias maliens ainsi que des proches de la famille. L’ancien président malien avait subi une opération du cœur à Bamako avant d’être évacué en Turquie.
Renversé par un coup d’État en 2012, ATT a longtemps vécu en exil au Sénégal. Il était rentré définitivement au Mali en décembre 2019.
D’un coup d’État à l’autre
Né le 4 novembre 1948 à Mopti, ATT fait irruption sur le devant de la scène le 26 mars 1991, lors du coup d’État mené par un groupe d’officiers pour renverser Moussa Traoré. Alors lieutenant-colonel, il est porté à la tête du Comité de transition pour le salut du peuple et assure les fonctions de chef de L’État durant la transition.
Le monde presse