Mali: le retour en grâce du capitaine Sanogo, chef de la junte de 2012

La cérémonie officielle des 60 ans de l’indépendance du Mali, le 22 septembre, a vu la présence remarquée d’Amadou Sanogo, auteur du coup d’État de 2012. L’ex-chef de la junte est en attente de jugement pour « assassinat et complicité d’assassinat ». Lors de la cérémonie officielle des 60 ans de l’indépendance du Mali, on l’a vu sous plusieurs plans. D’abord descendant de l’arrière de son véhicule, portant des gants blancs. Autre remarque: il flottait un tout petit peu dans sa tenue d’apparat. Sur sa poitrine, des médailles. En main, un bâton de commandement. Malgré ses lunettes noires, Amadou Sanogo a été tout de suite reconnu pour sa première grande sortie officielle depuis sa libération en janvier dernier.
Daouda Yansane