Manif du FNDC: Cellou Dalein demande la forte mobilisation des citoyens.

Cellou Dalein Diallo président de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG)  qui était ce  lundi 7 octobre 2019, à la rencontre du FNDC , a invité les citoyens à sortir massivement le 14 octobre prochain pour dire à une modification de la constitution, D’ailleurs, pour ce combat, le chef de file de l’opposition, affirme qu’ils sont prêts à faire des sacrifices, si nécessaire.

D’abord à l’entame de ses propos, il rappelle que : « Nous sommes avec la communauté internationale et certains membres de cette communauté se sont exprimés clairement contre le changement ou le tripatouillage de la constitution. Nous sommes soutenus, nous devons résister, il s’agit de défendre les valeurs auxquelles nous sommes particulièrement attachés pour notre pays. La dictature se définissant comme la négation du droit, ne doit pas souffrir d’hésitation et nous ne devons pas être intimidés et nous nous battons pour nous-mêmes, pour les générations futures et pour le peuple que nous aimons tant. Si ce combat demande des sacrifices, nous sommes disposés à les consentir pour que la Guinée vive dans une vraie démocratie, pour qu’il y ait une réconciliation des Guinéens qu’Alpha Condé s’est évertué à diviser. Vous le savez, la réconciliation est une priorité ; pour que celle-ci soit effective, il faut qu’il y ait la démocratie, l’Etat de droit, la justice et la protection des droits humains. Ce combat est multiforme, nous devons le mener avec détermination, avec l’esprit de sacrifice que cela exige et nous invitons tous les Guinéens à se mobiliser »

Pour terminer, il lance cet appel à la mobilisation : « Il faut que chacun ait le courage de sortir à partir du 14 octobre pour manifester son désaccord contre l’assassinat programmé de notre démocratie, contre la confiscation de nos libertés et à cet égard, ce n’est pas une question strictement politique ».

Alphonse Y