Manifestation à Conakry : le ministre Keira menace de sévir contre des ‘’badauds et loubards’’

Arès la rencontre du Premier ministre Dr Ibrahima Kassory Fofana avec les élus locaux sur la hausse du prix du carburant, le ministre Keira a annoncé hier dimanche sur la RTG que, son département accomplira sa mission sur le terrain vaille que vaille. Alpha Ibrahima Keira a prévenu que toute

personne qui sera interpellée subira la rigueur de la loi. Le ministre de la sécurité et de la protection civile met en garde les fauteurs de troubles.
« Tous ceux qui seront en conflit avec les lois de la République seront traduits sans pitié devant les cours et tribunaux pour subir la rigueur de la loi », indique Alpha Ibrahima Keira. Avant de préciser ceci : « Le droit de manifester est consacré par la constitution, tout comme le droit de grève’’, rappelle le ministre de la sécurité, précisant au passage que ‘’brigander de paisibles citoyens, faire de la rébellion et la guérilla civile sont des actes criminels hautement répréhensibles ».
Sans langue de bois, Keira déclare que « des citoyens qui se livrent à tels actes ne sont que des badauds et des loubards. Et par conséquent, ils seront traqués comme des hors-la-loi afin que la sécurité des guinéens soit assurée ».
Younoussa Bangoura pour lematinguibée.com