Manque de carburant dans les stations-services : le ministre des hydrocarbures rassure l’approvisionnement dans 72h.

Depuis quelques jours,  les citoyens guinéens ont constaté une pénurie de  carburant dans certaines stations-services de Conakry et de l’intérieur du pays, où certaines avaient commencé à vendre le litre d’essence entre 15000 et 20000fg dans le marché noir. Ce mercredi 22 mai 2019, dans l’émission des grandes gueules de la Radio Espace  FM, le ministre des hydrocarbures Djakaria koulibaly rassure que  d’ici  72 heures toutes les stations seront approvisionner

A l’entame de ses propos, le ministre Djakaria Koulibaly  reconnais qu’il y a bel et bien eu pénurie par endroit, mais cela serait dû dit-il «  les ratés de fourchette ça arrive dans le métier, c’est même contractuel. Quand le fournisseur à des difficultés au niveau du chargement à l’étranger, il prévient qu’il va rater deux jours, quand nous sommes informés on prend des précautions pour rationaliser parce que la pénurie vaut mieux que la rupture. Donc, c’est ce qu’on a fait et l’assurance qu’on donne c’est que le bateau est arrivé, moi-même j’étais au dépôt hier jusqu’à 23 h, on a terminé le dépotage à 6h du matin et maintenant on a commencé a chargé ».

Ensuite, il renchérit «  ce que je peux dire aujourd’hui, le bateau est arrivé hier, on a réception à partir de ce matin, nous sommes entrain d’approvisionner le système. Donc, pénurie par endroit, mais on peut garantir nos concitoyens d’ici 72 heures que tout sera normaliser ».

Alphonse Y