Massacre du 28 septembre : Un procès à près de 100 milliards…

Dix ans après le massacre de plus de 150 personnes, le 28 septembre au stade du même nom, les partenaires de cet épineux dossier pressent pour la tenue immédiate du procès.  
Les appels pour l’ouverture de ce procès fond des échos ce, dans un bref délai. Un procès équitable souhaité pour tous. Mais à combien s’élève la facture et qui va la payer ?
Le budget prévisionnel pour sa bonne tenue est élaboré et chiffré, est de 78 milliards 87 millions 711 600 francs guinéens, budget prévisionnel je dis bien » insistait à l’époque Maitre Cheick SACKO, le ministre démissionnaire de la justice. C’est près de 8 millions d’euros.
 
L’Etat guinéen pour 77%
La guinée s’est engagée du BND [Budget national de développement], à hauteur de 60, 25 milliards de francs guinéens, soit 77%.
Le reste est supporté par les partenaires comme les Etats-Unis d’Amérique pour 17% et le deuxième partenaire, et l’Union européenne, 5,8%.
De ce montant, combien ont été mobilisés et par qui ? Nous y reviendrons….
S.D. DIAKITE