MATOTO : la réélection du maire reportée

La reprise de l’élection du maire initialement prévu entre les conseillers aujourd’hui a été reportée pour demain jeudi 07 février 2018.  Les militant de l’UFDG pour la circonstance, étaient fortement mobilisés ce mercredi 6 février 2019 au domicile privé de Kalémodou , situé non loin de la commune.

En s’adressant à ses militants, Kalémodou s’est réclamé toujours maire élu de Matoto. « Aujourd’hui on veut mettre en cause mon élection, on n’est pas d’accord. Nous avons été élus devant la presse avec 23 voix sur 45. Un militant du RPG s’est levé, mécontent du résultat a déchiré les bulletins du RPG arc-en-ciel devant tout le monde », a-t-il rappelé. Avant d’ajouter : « nous ne pouvons pas   reprendre l’élection. Le maire est déjà élu, la presse en est témoin ». Toutefois, il a indiqué que l’UFDG reste prête si c’est pour élire les vices maires.
Dans la foulée, il a invité ses militants de l’UFDG à observer la paix. « Ne provoquez personne. Nous sommes dans le domaine de la loi. Lorsque nous avons vu que nos droits étaient brimés, on a saisi la cour suprême qui a dit que le ministre de l’administration du territoire n’était pas habilité à ’annuler ou de valider une élection. Il a simplement le rôle de convoquer le corps électoral », a-t-il dit. Pour conclure, il s’est dit déterminé à faire respecter les règles en ce qui concerne les élections du maire à Matoto.
Alphonse Y