Mines et Géologie/Pr Alpha Condé lance l’exploitation de la première tonne Dian-Dian.

 Le président de la République Pr Alpha Condé a procédé ce mardi 19 juin 2018, au lancement de l’exploitation de  la première tonne de bauxite  de Dian -Dian dans le village  de Tarensa dans la sous  préfecture de kamsar.

Selon le directeur du business alumine Yakov Itskov " Le projet Dian-Dian qu'on lance aujourd'hui dispose du plus grand gisement dans le monde avec une valeur de 564 millions de tonnes. La réalisation du projet Dian- Dian prévoit la création et augmentation par étape de ses capacités extractions et des transports de stockage et de transformation de bauxite. Le volume des investissements en première étape de la réalisation du projet d'intérêt national Dian -Dian s'élève jusqu’à 220 millions de dollars. La première partie a été investie dans la création des sites ferroviaire, portuaires.... Avec le projet Dian-Dian nous avons mis en exploitation des routes minières de long de 36km. L'exploitation de cette autoroute ouvre de nouvelle perspectives pour le développement de la région.."
Dans son intervention, le ministre des mines et de la géologie  a d’abord déclaré que «  Le lancement officiel du gisement de Dian-Dian est la concrétisation de la vision et de la nouvelle politique de développement que vous avez porté pour le secteur minier dés 2011.  Le lancement des opérations d’exploitation de Dian-Dian marque aussi l’ouverture d’une nouvelle ère pour la construction des infrastructures minières en Guinée »
Ensuite Abdoulaye Magassouba a invite la société à assurer activement la promotion du contenu local, la protection de l'environnement et la contribution au développement communautaire
Prenant la parole, le chef de l'Etat dans son discours a remercié la compagnie Rusal pour avoir honorer son engagement et avoir contribué à la concrétisation des efforts fournis pour la redynamisation des coopérations historiques entre la Guinée et la Russie.
Pr Alpha Condé   a ensuite invité les population de Boké et surtout les jeunes et les femmes a soutenir les activités de Rusal a maintenir la quiétude sociale à Boké condition préalable de tout développement
Et Pr alpha conclut" j'invite Rusal a promouvoir le contenu local, le développement communautaire et la protection de l'environnement, nous comptons sur la societé sur la réalisation des phases suivantes du projet notamment la construction de la raffinerie. L'Etat réaffirme son soutient au projet, accompagnera toutes ces parties... »
A rappeler que, la convention de Dian-Dian a été signée en 2001 entre la république de Guinée et la société Rusal Alumine, ratifiée le 13 février 2002  et suivi de l’octroi de la concession minière le 25 octobre 2002.
Alphonse Y