Ministère de la Communication : le nouveau ministre rencontre la presse privée

 Le nouveau ministre de la Communication rencontre ce lundi, la presse privée.une pratique que son prédécesseur entant que journaliste de carrière n'a pas fait.

Le patron de la communication, dès sa nomination, s’est rendu sur les installations des médias de service public notamment la RTG Boulbinet dont il a d’ailleurs promis la relance.
Si tout se passe comme prévu, Amara Somparé va s’entretenir avec les associations de presse dans l’après-midi. Cette rencontre est prévue à la maison de la presse.
La question liée à l’adoption d’une convention collective pour les journalistes de la presse privée, la suspension illégale de la livraison des licences pour les promoteurs de radios privées, les nombreuses contraintes liées à l’exercice du métier de journaliste  sont entre autres questions dont certaines ne relèvent pas forcement du ministère de la Communication,  qui pourraient être soulevées par les leaders de la presse privée devant un ministre
Doumbouya.M.