Ministère de la Santé : Dr Edouard Niankoye Lamah parle des défis et perspectives

Le ministre de la santé Dr Edouard Niankoye Lamah  était ce lundi 13 mai 2019, devant la presse, ce dans le cadre de la communication des acquis du gouvernement. Dans sa communication, le ministre de la santé a dévoilé les grands défis et les prescrives de son département pour l’année 2019.

En effet, malgré les progrès enregistrés au cours de ces dernières années, le secteur reste encore confronté à des défis qui ont pour noms dira le ministre «  la faible participation des communautés dans la gestion des problèmes de santé, la faiblesse du mécanisme de recevabilité, l’insuffisance de personnel de santé, la moralisation  des professions de la santé, le développement du marché illicite, la prolifération des structures privées ».

Par rapport à ces problèmes, le ministre précise que , les perspectives pour les prochaines  années seront bâties autour des principes de développement de la santé publique à savoir : «  la mise ne avant de la prévention par rapport aux soins, la recherche de l’efficience dans l’utilisation des technologies, le développement des soins centrés sur les personnes et les services intégrés, le renforcement de la participation communautaire à travers la décentralisation, le développement due partenariat avec le secteur privé et les autres secteurs connexes, l’amélioration de la gouvernance du secteur ».

Dans ce cadre, les programmes prioritaires seront : la réforme de la gouvernance sanitaire,  la promotion  de la santé publique, le développement de la santé communautaire, l’amélioration de l’offre de soins ; le renforcement des ressources humaines, la lutte contre la corruption et la surtarfication, le contrôle du marché illicite des médicaments. 

Alphonse Y