Protocole d’accord : Aboubacar Soumah invite les enseignants d’attendre jusqu’à 21 h (Amara Mansa Doumbouya)

Malgré les menaces qu’ils viennent de brandir pour prendre d’assaut  la primature afin de se faire entendre par le gouvernement pour procéder à la signature dudit protocole d’accord, les enseignants grévistes du SLECG continuent de prendre leur mal en patience, car les informations venant du palais Sekhoutoureya de la part d’Aboubacar Soumah ne sont pas trop rassurantes. Pour preuve, il invite les enseignants a gardé patience  jusqu’à 21 heures avant de prendre toute autre décision.

Cette information a été donnée par un enseignant du nom d’Amara Mansa Doumbouya qui dit avoir échangé avec le secrétaire général du SLECG dès que ce dernier a appris la menace des enseignants de prendre d’assaut la primature.
Selon  Amara Mansa Soumah «  Je viens de parler avec le camarade Soumah qui m’a dit qu’ils ne sont plus au niveau de la primature mais ils sont maintenant au palais Sekhoutoureya. Donc de transmettre ce message aux enseignants d’attendre jusqu’à 21 heures. Si rien n’est obtenu de rentrer paisiblement à la maison. Là à partir de demain on peut se retrouver  du côté de notre siège du SLECG pour définir les nouvelles stratégies,  une manière de nous faire entendre. Mais pour le moment de se patienter, de ne rien faire, de ne pas se livrer aux actes auxquels on puisse nous reprocher, d’accepter la patience ».
Alphonse Y