RPG Arc-en-ciel : Bantama Sow vole dans les plumes du FNDC.

Abordant le  sujet  sur la publication de la liste des promoteurs du 3eme mandat par le Front national pour la défense de la Constitution. Le ministre Bantama Sow n’a pas tardé de voler dans les plumes des membres du front national de la défense de la constitution. C’était ce samedi 8 juin 2019, à la faveur de l’assemblée générale du RPG Arc-en-ciel.

Pour Bantama Sow, le front n’est pas du tout reconnu sur la liste des ONG régulières du ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation, mais c’est plutôt dit-il  «  une bande de farfelus ne peut pas se retrouver pour salir des hauts cadres de l’Etat. Je sais pas c’est front quoi, qui n’existe pas, qui n’est pas reconnu au ministère de l’administration du territoire ne peut pas empêcher le peuple de Guinée de se prononcer. Monsieur le ministre, des individus se retrouvent dans les quartiers, dans les communes, dans les préfectures pour élire un front de quoi. Il faut les traquer jusqu’à leur dernier retranchement…  monsieur  le ministre refusons  que les gens déstabilisent ce pays.. »

 Pour termineril qualifie Sékou koundouno quelqu’un qui  n’a pas où dormir, mais aussi de quelqu’un qui cherche l’asile politique  auprès des ambassades avec pour preuve qu’ils sont menacés.

Alphonse Y pour lematinguinée.com