Siguiri/un Caporal-Chef tué et brulé vif par la population

Le Caporal-Chef Aboubacar Condé a été tué et brulé vif par la population en colère ce mercredi, 06 juin 2018 par les citoyens de SékèKolonda, dans la sous-préfecture de Doko, située à 50 kilomètre de la Commune urbaine de Siguiri. La victime était en service à la direction préfectorale de l’environnement, des eaux et forêt  de Faranah. Il serait accusé d’attaque à main armée, dans la soirée du mardi, 05 juin 2018, par un jeune homme de passage (Ibrahima Kébé), qui aurait indexé le Caporal-Chef Aboubacar Condé,  comme celui qui lui a agressé trois jours avant, nous apprend une source.

« Ainsi, le jeune homme lance l’alerte, un nombre important de citoyens se mobilisent pour aller s’en prendre à l’agent incriminé. Ce dernier s’enfuit pour aller se confier au poste de gendarmerie le plus proche. Mais, en vain ! Plusieurs citoyens  se sont mobilisés pour aller saccager le poste de gendarmerie. Ce qui fut fait. Le caporal-chef a été extirpé des lieux  par la foule,  le tué et brulé vif », nous explique un confrère basé à Siguiri. Avant de préciser qu’une enquête est ouverte, pour traduire les auteurs  de ce crime devant la justice.
A noter que, ce cas n’est pas sa première à Siguiri. Récemment, deux présumés bandits ont été  aussi lynché dans la commune urbaine de Siguiri par la population en colère.
Bangoura younoussa