Tourisme/ l’hôtellerie/Artisanat : perspectives du ministère .

Après quelques mois d’arrêt, la conférence des ministres sur la communication gouvernementale a repris ce lundi 2 décembre 2019, dans un complexe hôtelier de la place. Au compte de cette première étape, c’est le ministre d’Etat, ministre du l’hôtellerie, du tourisme et de l’artisanat qui était face à la presse.

Dans sa communication, Thierno Ousmane Diallo ; est longuement  revenu  sur les acquis et les perspectives de son département au compte des trois secteurs. Au titre des perspectives, le ministre précise que son  département envisage de réaliser les actions suivantes :

 Dans le secteur du Tourisme :

·         La finalisation du projet de  Code du Tourisme ;

·         L’élaboration et la mise en œuvre du schéma d’aménagement touristique du territoire national, avec en priorité les sites balnéaires et terrestres de la ville de Conakry et de sa périphérie ;

Dans le secteur de l’Hôtellerie :

·         Le suivi du programme de construction des infrastructures hôtelières sur le territoire national ;

·         La finalisation de la procédure de classification des établissements hôteliers conformément aux Normes de la CEDEAO ;

Dans le secteur de l’Artisanat, on retient entre autres :

1.      La poursuite des travaux de construction du village artisanal de Kindia ;

2.      La recherche et la vulgarisation de technologies appropriées dans le secteur ;

3.      La normalisation, certification et protection des produits artisanaux ;

4.      L’ouverture de galeries d’exposition-vente des produits artisanaux à Conakry ;

5.      L’organisation de foires et salons de l’artisanat à Conakry et à l’intérieur du pays ;

Pour terminer, il tient  précisé que, le décollage et l’essor du Tourisme et de l’Artisanat dans notre pays sont  une volonté exprimée a mainte reprise par la Très Haute Autorité de l’Etat : «  Leur réussite dépendra de la démarche et de l’ensemble des procédures de  mise en œuvre que les Autorités chargées de leur opérationnalisation entreprendront. Au-delà des questions financières, tout n’est que question de vision, d’approche, de méthode et de soutien ».

 

Alphonse Y