TPI de Kankan : Ismaïl Diaby à la barre dès demain mardi

Le prédicateur Ismail Diaby sera à la barre demain mardi, 18 mai 2021. C'est le procureur du tribunal de première instance de Kankan qui l'a annoncé ce lundi lors d'un point de presse. Le prévenu a été placé sous mandat de dépôt ce même jour au terme d'une audition au parquet.

Ismail Diaby a été arrêté le jour de la fête de Ramadan pour avoir dirigé à domicile la prière de l'Aïd El Fitr en langue n'ko. Jusqu'à ce lundi il était en garde à vue au commissariat centrale de Kankan. Mais il est désormais à la prison civile de la ville. D'après le procureur, le prédicateur est poursuivi sur la base du code pénal guinéen qui dans son article 698, ajoute-il, indique que: « tout ministre de culte, toute autorité religieuse qui dans son discours public appelle à la haine, appelle à rompre à la paix publique, appelle à un désordre total doit être poursuivi et condamné d’une peine allant d’un an à trois ans ».

Pour ce qui est du procès, il s'ouvre demain mardi. Ismail Diaby risque une peine allant jusqu'à 3 ans d'emprisonnement s'il est reconnu coupable.

 

 

 

Mohamed Diakité pour lematinguinée.com