Transport aérien : bientôt une aérogare moderne (Aboubacar Sylla)

D’ici la fin de l’année 2019, la Guinée va être dotée d’un aéroport moderne. C’est une annonce faite par le ministre des Transports Aboubacar Sylla lors de sa conférence de presse animée dans les locaux de son département où il a fait un survole sur les activités du transport en Guinée.

A l’entame de ses propos, il a  rappelé que : « Nous avons fait un grand pas sur l’aéroport de Conakry. La SOGEAC est une entreprise qui est créée il y a plus de 30 ans. Lorsque j’ai visité cette société, ma première question à la société a été comment depuis 30 ans, elle n’a pas pu se procurer d’un siège social définitif et digne de nom. La société est logée dans les éléments préfabriqués. Nous avons exigé à ce que la donne change.  Avec l’appui du chef de l’Etat Alpha Condé, nous avons restructuré le capital de la SOGEAG. Jusqu’à présent, les actionnaires de la SOGEAG étaient l’Etat guinéen, l’Aéroport de Paris, la chambre de commerce de bordeaux et l’Agence Française de Développement (AFD). Nous nous sommes mis d’accord que le capital soit reparti comme suit : 1/3 pour chaque parties et un nouvel actionnaire a fait son entrée. Il est une filiale de Banque Africaine de Développement (BAD). Grâce à ce nouvel actionnariat, nous avons réussi à avoir un projet d’investissement de 100 millions d’euros pour construire un nouvel aéroport à Conakry. »
Et selon lui «   Depuis l’indépendance, rien n’a changé au niveau de l’aéroport de Conakry sauf quelques améliorations techniques qui ne sont pas perceptibles pour le passager ordinaire. A partir de l’année prochaine, la Guinée va être dotée d’un aéroport moderne qui fera la fierté de   nos compatriotes ».
Alphonse Y