UDG de Mamadou Sylla : Alsény Colia Sylla et plusieurs membres démissionnent du parti

Les membres du bureau politique national de l’Union Démocratique de Guinée (UDG), que dirige Elhadj Mamadou Sylla,  ont à travers une déclaration, présenté à la presse et à l’opinion nationale et internationale ce jeudi, 31 mai 2018 à la MDP sis à Conakry, leur démission au parti UDG d’Elhadj Mamadou Sylla. Cette cérémonie a mobilisée plusieurs membres du bureau politique, des présidents des sections, les membres du comité des femmes, des jeunes, des secrétaires généraux des préfectures etc.

  Selon Alseny Colia Sylla, Secrétaire Général de l’UDG, les membres ont pris cette décision parce que, Elhadj Mamadou Sylla gérait le parti dans le seul but de servir ses biens et protéger ses intérêts. Lisez un extrait de sa déclaration.
« Considérant que Elhadj Mamadou Sylla a été évincé du PUP de Conté en 2008 ; considérant que de cette date, il s’est raccroché de l’UDG et à négocier pour être président  du parti, bien que n’étant pas membre fondateur du parti UDG ; considérant se privilège qu’on lui a été donné avec pour mission de mener le parti au pouvoir ; considérant qu’il ignorait cette mission, gérait le parti de façon personnelle…. Dans le seul but de servir ses biens et protéger ses intérêts, nous membres fondateurs de l’Union Démocratique de Guinée (UDG) réuni en assemblée générale  avec la participation de 22 membres du bureau politique national, 16 membres du comité central, 14 membres du comité  national des femmes, 79 membres du comité des jeunes et 24 secrétaires fédéraux, à compté de ce jour  31 mai 2018, avons décidé à l’unanimité de présenté notre démission  collective et en bloque de l’UDG ».
Mais avant cette déclaration, nos confrères de l’émission des grands gueules ont joint Mamadou Sylla dans la matinée, pour recueillir sa version des faits. Celui-ci dit qu’il n’est pas informé de cette démission en cascade au sein de son parti mais, il a appris cette nouvelle à travers des médias et des réseaux sociaux.    
Younoussa Bangoura