Violences à Conakry : cri de cœur de Rabiatou Serah Diallo

Il y a quelques jours, les populations de Conakry, notamment de haute banlieue sont plongées dans une violence sans précédente, à travers la mort des trois personnes tuées froidement à Wanindara, dans la commune de Ratoma. D’abord, deux jeunes assassinés par les forces de l’ordre et ensuite, un agent de la police a été tué au même endroit/

Face à cette situation, Hadja Rabiatou Sera Diallo, Présidente du Conseil Economique et Social a lancé un appel pour le bien être de la population guinéenne afin de cultiver la culture de la paix et de la quiétude sociale entre les guinéens.
« Je voudrais tout d’abord  regretté la tueries  et des destructions dans notre pays. Parce que, cela appauvri le pays. Donc, je pense qu’il briser le clivage de suspicion  et le manque de confiance  entre les acteurs politiques  mais aussi, il faut qu’on évite  les mobilisations politiques  sur des critères ethniques  et régionalistes  et bannir la violence  entre les acteurs politiques et surtout, mettre fin à l’impunité et aux violences aux droits de l’homme.... ». Voilà l’extrait de message de Rabiatou Diallo , Présidente du Conseil Economique et Social contre les violences enregistrées ces derniers temps à Conakry.

Bangoura Younoussa