Zimbabwe :l'ex-président Robert Mugabe n'est plus

L'ancien président du Zimbabwe, Robert Mugabe s’est éteint à l’âge de 95 ans. Pointé comme responsable de la déchéance économique de son pays, il avait été chassé du pouvoir par un coup d'État en 2017.

L'ancien président zimbabwéen Robert Mugabe, qui a dirigé d'une main de fer son pays de 1980 à 2017, est décédé à l'âge de 95 ans, a annoncé, vendredi 6  septembre, l'actuel chef de l'État, Emmerson Mnangagwa. "C'est avec la plus grande tristesse que j'annonce le décès du père fondateur du Zimbabwe et de l'ancien président, le commandant Robert Mugabe", a-t-il déclaré dans un tweet.

"Le commandant Mugabe était une icône de la libération, un panafricain qui a dédié sa vie à l'émancipation (...) de son peuple. Sa contribution à l'histoire de notre nation et de notre continent ne sera jamais oublié. Que son âme repose en paix", a-t-il ajouté. L'ancien chef de l'État est mort à Singapour, où il avait été soigné à plusieurs reprises ces dernières années, a indiqué une source informée.

Né en 1924 dans une famille pauvre de ce qui était encore la Rhodésie du Sud, Robert Mugabe a eu une enfance plutôt solitaire, entouré de ses livres. Devenu instituteur, il part étudier en Afrique du Sud. C’est là qu’il s’initie au marxisme avec des membres de l’ANC (Congrès national africain), le parti anti-apartheid de Nelson Mandela.

 

Le monde presse