Afrique

Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo fixé aujourd’hui sur un éventuel appel de la CPI

La procureure de la Cour pénale internationale (CPI) a jusqu'à minuit, ce lundi 16 septembre, pour faire appel de l'acquittement de l'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo. À un an de la présidentielle, la Côte d'Ivoire est suspendue à cette décision.

Burkina Fasso: Deux attaques font 29 morts dans le nord du pays

Au Burkina Faso, un camion de transport a sauté dimanche sur un engin explosif improvisé dans la province du Sanmatenga. Une autre attaque a visé un convoi de vivres sur l'axe Dablo-Kelbo, à une cinquantaine de kilomètres de Barsalogho.

Le Burkina Faso a vécu une journée noire, dimanche 8 septembre. Le gouvernement burkinabè a annoncé la mort de 29 personnes à la suite de deux attaques perpétrées dans le nord du pays. Des sources sécuritaires avaient auparavant fait état d'un bilan d'au moins 20 morts.

Carte Burkina Faso

Fonction publique: Pr Alpha Condé ordonne qu'un audit complet soit fait.

Pr Alpha Condé  l'a  fait savoir lors du conseil des ministres  du jeudi 5 août  2019,  ce après  avoir demander  qu'un  audit soit engager  au niveau du secteur de l'énergie.

Zimbabwe :l'ex-président Robert Mugabe n'est plus

L'ancien président du Zimbabwe, Robert Mugabe s’est éteint à l’âge de 95 ans. Pointé comme responsable de la déchéance économique de son pays, il avait été chassé du pouvoir par un coup d'État en 2017.

Afrique du Sud : des violences xénophobes ont fait 5 morts

Cinq personnes ont été tuées et près de 200 autres arrêtées dans les émeutes xénophobes qui secouent depuis le 1er septembre en Afrique du Sud, qualifiées d'inacceptable par le président sud-africain, Cyril Ramaphosa.

La police a tiré mardi des balles en caoutchouc dans le centre de Johannesburg, la principale ville du pays, pour disperser des centaines de personnes, certaines armées de machettes et de haches.

Procès du putsch manqué: les généraux condamnés, un pas vers la réconciliation?

L'issue du procès du putsch raté de 2015 pourrait permettre d'amorcer un début de réconciliation au Burkina, un pays toujours divisé depuis la chute de Compaoré.

"Attaque d’envergure" contre l’armée au Burkina Faso

L’état-major général des armées burkinabè a annoncé lundi qu’une attaque terroriste "d’envergure" avait fait plus d’une dizaine de morts parmi les militaires le matin dans la province du Soum, dans le nord du Burkina Faso.

"Au petit matin, le détachement militaire de Koutougou, province du Soum, a été la cible d'une attaque d'envergure perpétrée par des groupes armés terroristes", a rapporté lundi 19 août l'état-major général des armées burkinabè. La province de Soum se trouve dans le nord du Burkina Faso, dans la région du Sahel.

Au Tchad, une kamikaze se fait exploser et tue six personnes

 

Une femme kamikaze, membre du groupe jihadiste Boko Haram, s'est fait exploser dans la nuit de mardi à mercredi dans l'ouest du Tchad, tuant six personnes dont un militaire, selon les informations d'un haut-gradé tchadien à l'AFP.

Six personnes, dont un militaire, ont été tuées dans un attentat perpétré dans la nuit de mardi à mercredi 14 août par une femme kamikaze dans l'ouest du Tchad, a déclaré à l'AFP un officier de l'armée tchadienne.

 

Au Soudan, une nouvelle fusillade fait au moins quatre morts dans une manifestation

Alors que les meneurs de la contestation au Soudan et les dirigeants militaires devaient reprendre jeudi soir les négociations, au moins quatre manifestants ont été tués dans une fusillade à Omdurman, ville située sur le Nil.

Le cortège réclamait justice après la mort de jeunes manifestants tués par balles lundi. Jeudi 1er août, ce sont au moins quatre manifestants qui ont été tués et de nombreux autres blessés, dans une nouvelle fusillade qui s'est produite à Omdurman, près de la capitale soudanaise, a indiqué un comité de médecins lié au mouvement de contestation.

Une centaine de migrants portés disparus après un naufrage au large de la Libye

Plus de 100 migrants sont portés disparus après un naufrage survenu, jeudi, au large de la Libye. Près de 150 autres ont été secourus. Selon l'ONU, il s'agit de la pire tragédie en Méditerranée depuis le début de l’année.

Drame au large de la Libye. Une embarcation transportant à son bord 250 migrants a fait naufrage, jeudi 25 juillet, et plus de 100 personnes sont portées disparues, selon l'Organisation internationale pour les migrations (OIM).

Pages