Economie

Communiqué du ministère de l’Economie et des Finances: la Guinée se dote d’une loi sur les partenariats public-privé

Conakry, le 5 Juillet 2017 – Porté par le Ministre de l’Economie et des Finances, le projet de loi sur les Partenariats Public-Privé (PPP) a été adopté à l’unanimité par les députés de l’Assemblée nationale.

Cette loi vise à donner un cadre clair, simple et précis pour faire de la Guinée une terre attractive pour les investissements. L’objectif, comme l’a indiqué le Ministre dans son adresse aux députés, est d’attirer les meilleurs investisseurs.

Lutte contre la pêche illicite: l’Esperanza en patrouille en Guinée

Pour lutter contre la pêche illicite, l’ONG Greenpeace a entamé depuis le 24 février une vaste de campagne de surveillance des côtes en Afrique de l’Ouest. Une campagne qui a débuté au Cap Vert, en Guinée Bissau et qui a été menée en Guinée la semaine dernière. L’ONG met à disposition son bateau, l’Esperanza, qui fait des patrouilles avec les marines locales. Cette opération a permis d’arraisonner au moins sept bateaux pêchant illégalement.

La BAD finance six projets à hauteur de 191 millions de dollars en république de Guinée

La Ministre du Plan et de la Coopération Internationale, Mama Kanny Diallo a reçu, ce lundi, la mission des cadres de l’administration de la Banque Africaine de Développement (BAD).
Cette rencontre qui consiste à davantage renforcer les liens de coopération entre la BAD et la République de Guinée, s’est tenue en présence de certains membres du Gouvernement dont les Ministres de l’Economie et des Finances, Malado Kaba, de l’Agriculture, Jacqueline Sultan, des Travaux Publics, Oumou Camara, des Mines et de la Géologie, Abdoulaye Magassouba, et des membres de la Société Civile.

«Pourquoi investir en Guinée?» : Le Premier Ministre Mamady Youla y repond en 6 points

Le Premier Ministre guinéen, s’est fixé un objectif délicat : amener les investisseurs à privilégier la destination Guinée. Mamady Youla qui a pris part à un forum d’affaires à Genève a dévoilé à des investisseurs étrangers, six raisons pour investir en Guinée.

« L’objectif de cet événement dédié à la Guinée est de promouvoir activement les investissements privés étrangers, et favoriser les partenariats économiques. Je suis heureux de vous dire que le contexte est favorable », a délcaré Mamady Youla.

Une nouvelle compagnie minière compte investir 200 millions de dollars dans le nord du pays

Une nouvelle compagnie minière, Bel Air Mining, compte investir 200 millions de dollars dans l’exploitation d’une mine de bauxite à Boffa, préfecture située à 200 km au nord de Conakry, a annoncé lundi le ministre guinéen des Mines et de la Géologie, Abdoulaye Magassouba.

Selon le ministre, cette compagnie minière composée d’entreprises britannique, américaine et sud-africaine se fixe déjà comme objectif de produire la première tonne de bauxite en 2018, avec la création de plus de 600 emplois, dont 300 emplois directs.

La république de Guinée représentée par une délégation conduite par son ministre des Mines au forum de Indaba ( Afrique du Sud)

La participation de la Guinée à l’instar de 110 autres pays, à cette importante conférence internationale est une opportunité de promotion capitale auprès de plus de 7000 professionnels, investisseurs et partenaires techniques et financiers de l’industrie minière.
C’est à cet égard que le ministre Abdoulaye Magassouba a été invité à partager l’expérience minière guinéenne et exposé les opportunités d’investissements dans le secteur, lors d’une conférence devant ses pairs de la sous-région et les professionnels et investisseurs miniers.

Ratification de la convention minière pour l’exploitation des mines d’or de Mandiana

Le projet minier avec Managem a été initié par Wega mining, filiale de la société Avocet. Il vaut un investissement de 120 millions dollars pour la production de 100 mille onces d’or dans la préfecture de Mandiana (Haute Guinée).
La capacité de l’usine qui sera réalisée en 3 ans aura une capacité de 2 millions de tonnes et générera en phase de construction 1000 emplois et en phase de production 550 emplois directs.

La république de Guinée vient de bénéficier 873 millions de dollars de la part de la BID

Au cours du forum économique organisé à Conakry conjointement par la Banque islamique de développement ( BID) et le gouvernement guinéen à l’endroit du secteur privé guinéen, à l’occasion de la visite du vice-président de la BID, Mansur Muktar s’est dit optimiste pour l’avenir de la finance islamique dans la sous-région ouest-africaine et sur le reste du continent en général.

Pages